Développement de la compréhension des mécanismes cognitifs des étudiant-es en simulation grâce à l’utilisation de l’Eye Tracking : application dans les Soins Infirmiers et perspectives

La technologie Eye tracking permet d'enregistrer les mouvements oculaires et d’appréhender la direction du regard. Cette technologie est utilisée de longue date dans les domaines de l’ergonomie, de la publicité, ou bien encore dans la conception de machines pilotées par le regard. Elle a déjà été testée en situation de formation ou d’enseignement. Elle ne fait cependant actuellement pas l’objet de développements généralisés dans le champ de la pédagogie de l’enseignement supérieur. Et c’est là tout l’intérêt du projet.

Ce projet poursuit le développement d’un outil d'Eye tracking adapté au contexte de l’enseignement du supérieur. Il n’en reste cependant pas là. Il vise également l’exploration des bénéfices pédagogiques de l’utilisation de l’Eye tracking pour le développement de compétences en raisonnement clinique chez les étudiant-es. Il explore en effet en quoi l’utilisation de vidéos réalisées avec cette technologie favorise une conscientisation des processus cognitifs à l’œuvre dans le raisonnement clinique et ainsi une amélioration des compétences d’analyse clinique. Le Eye tracking est ici indissociable des ressources offertes par la réflexivité dès lors qu’il s’agit d’apprendre de l’expérience dans ses dimensions les moins conscientes.

Ce projet est porteur de réflexions fécondes pour le futur de l’enseignement à la HES-SO. Les compétences de raisonnement concernent en effet la plupart des disciplines HES. Le développement de l’outil ainsi que les réflexions méthodologiques et pédagogiques réalisés dans ce projet inspireront sans doute d’autres disciplines HES.

Soulignons encore une caractéristique séduisante de ce projet : les étudiant-es des filières informatiques de la HEIA-FR seront mobilisés pour concevoir l’outil, et ceux de la HEdS-FR seront partie prenante des réflexions pédagogiques et méthodologiques relatives à l’utilisation de l’outil. De belles perspectives d’apprentissages pour ces étudiant-es !

2022. Contacts : Jean-Michel Vasse, Maitre d’enseignement à la HEdS-FR; Catherine Senn-Dubey, Doyenne filière HES en Soins Infirmiers à l’HEdS-FR; Elena Mugellini, Professeure ordinaire en informatique et systèmes de communication, responsable de l’Institut HumanTech à la HEIA-FR; Leonardo Angelini, Chargé de cours en Informatique et systèmes de communication à la HEIA-FR.

Mise en corps techniques, ou l'apport de la danse dans la formation des ingénieurs en conception de produit

Le rapprochement inédit du design industriel avec l’univers de la danse proposé dans ce projet vise à se réorienter vers les dimensions sensibles et esthétiques qui animent nos interactions quotidiennes avec les objets techniques. En vue de réintégrer la figure de l’utilisateur dans toute son épaisseur et sa complexité dans les processus de conception, il propose d’expérimenter un format pédagogique à la croisée des arts de la danse, de l’ingénierie, du design et des sciences humaines dans le but de faire émerger des outils conceptuels et méthodologiques fertiles pour les étudiants en ingénierie de conception, constructeurs de la future société technique.

Ce projet expérimentera un format pédagogique innovant, basé sur un apprentissage par le corps et l’intégration du regard chorégraphique, pour permettre aux étudiants en ingénierie de prendre en compte les dimensions humaines, sensibles et esthétiques dans leur pratique de création et de conception. A travers deux ateliers de sensibilisation et l’accompagnement de mini-projets de conception de produits, l’objectif général est de transmettre et co-construire des outils conceptuels et méthodologiques inédits, à la croisée des disciplines, permettant aux étudiants ingénieurs d’approfondir une approche de conception centrée utilisateurs.

De ce projet résultera une exposition qui sera disséminée en ligne et grâce à diverses activités de diffusion telles que performances, séminaires, publications. Il constituera ainsi la première étape d’une recherche protéiforme susceptible d’alimenter les réflexions aussi bien en science de l’éducation (la pratique de la danse comme espace d’apprentissage pour les sciences et techniques), qu'en sciences humaines (la pensée de la danse comme outil conceptuel et méthodologique pour comprendre et intervenir en sciences humaines et sociales) et en arts de la danse (quel rapport à l’objet et aux techniques, gestes techniques et gestes dansés ?).

2021. Contacts : Carole Baudin, professeure HES associée à la HE Arc Ingénierie. Myriam Gourfink, Mathieu Bouvier et Loïc Touze, intervenants-chercheurs à La Manufacture.

G-GAMA : guide pratique de GAMification des Apprentissages

Ce projet a pour dessein d’élaborer un guide des bonnes pratiques en matière de gamification des apprentissages assorties d’un ensemble d’exemples commentés. Il a notamment pour objectif de permettre aux enseignant·es de la HES⁠-⁠SO de s’approprier aisément cette démarche dans la perspective de renforcer le développement des compétences des étudiant·es.

Plus concrètement le projet vise à initier une dynamique positive en faveur de solutions de gamification des enseignements/apprentissages au sein des hautes écoles qui répondent pragmatiquement et efficacement à des besoins concrets des enseignants en contribuant notamment à l’atteinte de six objectifs principaux.

Ce projet s’inscrit dans la continuité de la récente création d’une communauté de pratique sur le thème de la « Gamification des apprentissages ».

2020. Contacts : Philippe.masset(at)ehl.ch et Jean-philippe.weisskopf(at)ehl.ch, professeurs à l’Ecole hôtelière de Lausanne. Sandy.ingram(at)hefr.ch, professeure à la HEIA-FR. n.baudat(at)ecolelasource.ch et d.truchot-cardot(at)ecolelesource.ch (partenaire du projet non-bénéficiaire de la subvention) resp. maître d’enseignement et vice-doyenne innovation à l’Institut et Haute Ecole de la Santé La Source.

Des tiers-lieux pédagogiques ?

Les tiers-lieux comme instruments pédagogiques : repenser la transmission de connaissances et le développement de compétences
Le projet porte sur l’analyse et la formalisation des stratégies émergentes de construction des compétences qui sont observées dans les tiers-lieux de type fablab, en vue de leur transposition à d’autres lieux et d’autres contextes au sein de la HES⁠-⁠SO.

Ses objectifs principaux consistent à :

  • formaliser une première série d’observations dans le but d’identifier ce qui est généralisable et transposable à l'ensemble de la HES⁠-⁠SO (différents domaines, niveaux d’étude…), puis à
  • définir les possibilités d’intégration des caractéristiques identifiées (cocréativité, engagement, enthousiasme, plaisir de faire…) dans les pratiques d’enseignement quotidiennes.

Vous trouverez ici le guide issu de ce projet d'innovation pédagogique.

2019. Contacts :jerome.mizeret(at)he-arc.ch, Coord. Ra&D / Chargé de cours HE-Arc / Fablab Neuchâtel et  nathalie.nyffeler(at)hes-so.ch, professeure HEIG-Vd / Innokick

L’apprentissage par micro-projets inter-filières: quels dispositifs mettre en place?

Ce projet a pour but d’identifier des dispositifs simples permettant la mise en place de collaborations inter-filières pour appuyer les enseignant·es dans cette pratique et mettre à profit la pluridisciplinarité de la HES⁠-⁠SO.

2018-2019. Contact: lydie.moreau(at)hevs.ch, HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - Haute Ecole d'Ingénierie; veronique.breguetmercier(at)hefr.ch, Haute Ecole d'ingénierie et d'architecture de Fribourg et pasqualina.riggillo(at)hesge.ch, Haute école de santé Genève.

L’intégration des technologies 2.0 dans ses enseignements

Avec la multiplication des technologies de l’information et de la communication, de plus en plus d’options s’offrent aux enseignantes et enseignants dans le cadre de leurs enseignements. Ce projet examine plus particulièrement les scénarios d’intégration de ces technologies dans les enseignements à la HES⁠-⁠SO.

2016-2017. Contact: zarina.charlesworth(at)heig-vd.ch, Haute école de gestion Arc et natalie.sarrasin(at)hevs.ch, HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - Haute Ecole de Gestion & Tourisme.

L’observation de l’enseignement par les pairs comme outil de développement

L’enseignant se retrouve souvent seul à analyser ses pratiques enseignantes. L’observation de l’enseignement par un pair permet de réfléchir à deux à la consolidation ou à l’amélioration de ses pratiques. Divers outils ont été produits pour faciliter la mise en place d’une telle démarche à la HES⁠-⁠SO.

2015-2016. Contact : murielle.martin(at)eesp.ch et saskia.pfleghard(at)eesp.ch, Haute Ecole de Travail Social et de la Santé Lausanne

La mise en place d’une logique de classe inversée dans ses enseignements

La compréhension actuelle de l’apprentissage pousse les enseignants à vouloir rendre les étudiants davantage actives et actifs à l’égard de leurs apprentissages. Ainsi, on peut leur demander de préparer des éléments de cours avant celui-ci de sorte que la séance en présence de l’enseignant·e serve davantage à la mise en pratique des notions qu’à leur simple transmission.

2014-2015. Contact : ariane.dumont(at)heig-vd.ch, Haute Ecole d’Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud