Admissions en Bachelor

Voies d'accès générales

Pour être admis dans un Bachelor à la HES-SO, tout·e candidat·e doit être titulaire d’un titre secondaire II/tertiaire reconnu avec une expérience professionnelle d’au minimum un an.

Les conditions et/ou les qualifications supplémentaires qui varient selon les domaines et les filières sont précisées dans les règlements d'admission ci-dessous.

Vous souhaitez étudier dans l’une des formations Bachelor de la HES-SO ?
Choisissez votre situation :

Sous réserve de conditions particulières aux domaines et filières, les titres suivants donnent accès, en principe, à toutes les filières de la HES-SO :

  • Maturité professionnelle suisse avec un CFC correspondant à la filière de formation souhaitée, sinon, une année d’expérience du monde du travail dans une profession apparentée au domaine d'études est exigée
  • Maturité spécialisée suisse dans une spécialisation correspondant à la filière de formation souhaitée, sinon, une année d’expérience du monde du travail dans une profession apparentée au domaine d'études est exigée
  • Maturité gymnasiale ou fédérale avec une année d’expérience du monde du travail dans une profession apparentée au domaine d'études. L'expérience du monde du travail peut être réalisée en école sous la forme d'une passerelle. Les possibilités sont répertoriées dans la brochure «Etudier en Bachelor à la HES-SO. Accès à la HES-SO pour les détenteurs et détentrices de la maturité gymnasiale».
  • Diplôme d’une Ecole supérieure dans le domaine de formation visée, sinon, une année d’expérience du monde du travail dans une profession apparentée au domaine d'études est exigée
  • Brevet fédéral dans le domaine de formation visée avec, en principe, un examen sur le niveau de connaissances générales
  • Diplôme fédéral dans le domaine de formation visée, sinon, une année d’expérience du monde du travail dans une profession apparentée au domaine d'études est exigée
  • Bachelor délivré par une des hautes écoles suisses reconnues : universités, EPF/ETH, hautes écoles spécialisées (HES) et hautes écoles pédagogiques (HEP) avec une année d’expérience du monde du travail dans une profession apparentée au domaine d'études
  • Certificat d’une école de culture générale, complété par un CFC est considéré comme équivalent à une maturité professionnelle

Pour les personnes au bénéfice d'un diplôme étranger, la condition de base régissant toute admission à des études HES de niveau Bachelor est d’être titulaire d’un diplôme équivalent à une maturité suisse et de pouvoir justifier d’une expérience professionnelle d’une année au minimum dans le domaine relevant de la filière choisie ou d'avoir validé une année préparatoire.

Pour les titres secondaires de formation générale, équivalent à une maturité gymnasiale, les candidat·es peuvent se référer à titre indicatif à la décision du Rectorat de la HES⁠-⁠SO.

Pour les baccalauréats français, les candidat·es doivent se référer aux conditions énoncées dans la décision du Rectorat de la HES⁠-⁠SO.

 

Tout·e candidat·e dépourvu·e d’un titre secondaire supérieur reconnu ou titulaire d’un diplôme non-conforme aux titres reconnus peut être admis à la HES-SO sur la base d’une procédure d’admission sur dossier (ASD).

Cette procédure vise les personnes qui, par l'exercice d'une activité professionnelle, peuvent justifier de connaissances et compétences nécessaires pour entrer à la HES-SO, en compensation d'un titre secondaire supérieur.
Les conditions d'immatriculation suivantes s’appliquent :

  • Être âgé·e de 25 ans révolus au plus tard au délai de la procédure d’admission ;
  • Avoir un lien avec la Suisse (nationalité, résidence ou activité lucrative), certaines exceptions peuvent s'appliquer ;
  • Remplir les conditions nécessaires, spécifiques à chaque domaine quant à la procédure ASD.

Les modalités générales applicables lors de l’admission dans une filière Bachelor à la HES-SO sont fixées dans le règlement d'admission en Bachelor HES⁠-⁠SO.
Le règlement sur la formation de base fixe les dispositions cadres relatives aux études menant aux titres de bachelor.

Les modalités d'admission propres à chaque domaine/filière sont précisées dans les règlements d'admission spécifiques.

Questions fréquentes

Pour tout renseignement en lien avec les conditions d'admission, vous devez vous adresser auprès de la haute école dans laquelle vous souhaitez réaliser votre Bachelor.

 

Vous devez vous renseigner auprès du service d'admission de la haute école dans laquelle vous souhaitez réaliser votre Bachelor.

 

Le dépôt de la candidature doit être effectué dans les délais indiqués dans la brochure ci-dessous.

 

Oui, pour être admis en HES, une expérience du monde du travail (EMT) d'au moins un an est une condition préalable pour prétendre à une admission sans examen dans la filière d’études Bachelor d’une HES.

Cela s'applique aux personnes titulaires d’une maturité gymnasiale ou d'une maturité professionnelle en lien avec une formation professionnelle de base dans une profession non apparentée au domaine d'étude ou d’une maturité spécialisée hors domaine d’études, ainsi qu’aux diplômé·es d'autres filières de formation, dans le sens de l'article 4 de l'Ordonnance d'admission du DEFR.

L'EMT permet aux étudiant·es de justifier de connaissances professionnelles théoriques et pratiques suffisantes dans une profession apparentée au domaine d’études, afin de suivre avec succès une formation de Bachelor correspondant au profil HES orientée vers l’application et la pratique.

De plus, l’expérience du monde du travail peut être réalisée en école sous la forme d’une passerelle. Ces possibilités sont répertoriées dans la brochure «Etudier en Bachelor à la HES-SO. Accès à la HES-SO pour les détenteurs et détentrices de la maturité gymnasiale».

 

Oui, si vous avez une maturité gymnasiale et ne pouvez pas justifier d'une expérience du monde du travail (EMT) d'au moins un an.

L’expérience du monde du travail peut être réalisée en entreprise sous forme de stage, dans le cadre d’un emploi ou en école sous la forme d’une passerelle. Ces possibilités sont répertoriées dans la brochure «Etudier en Bachelor à la HES-SO. Accès à la HES-SO pour les détenteurs et détentrices de la maturité gymnasiale».

 

Oui, pour être admis en HES, une expérience du monde du travail (EMT) d'au moins un an est une condition préalable pour prétendre à une admission sans examen dans la filière d’études Bachelor d’une HES.

Cela s'applique aux personnes titulaires d’une maturité gymnasiale ou d'une maturité professionnelle en lien avec une formation professionnelle de base dans une profession non apparentée au domaine d'étude ou d’une maturité spécialisée hors domaine d’études.

L’expérience du monde du travail peut être réalisée en entreprise sous forme de stage ou en école sous la forme d’une passerelle. Ces possibilités sont répertoriées dans la brochure «Etudier en Bachelor à la HES-SO. Accès à la HES-SO pour les détenteurs et détentrices de la maturité gymnasiale».

 

Oui, dans certains cas. Une procédure de régulation (classement) doit être effectuée en début de procédure d'admission si vous souhaitez étudier dans une des filières suivantes :

  • Bachelor of Arts HES-SO en Travail social
  • Bachelor of Science HES-SO en Ergothérapie
  • Bachelor of Science HES-SO en Nutrition et diététique
  • Bachelor of Science HES-SO en Ostéopathie
  • Bachelor of Science HES-SO en Physiothérapie
  • Bachelor of Science HES-SO de Sage-femme

La procédure dite de « régulation » est mise en place lorsque le nombre de candidat-e-s est supérieur au nombre de places de formation pratique/stages disponibles au sein des institutions socio-sanitaires.

Oui, dans certains cas. L'admission est soumise à un concours d'entrée pour les filières des domaines Design et Arts visuels et Musique et Arts de la Scène.

L'Examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS) concerne le/la candidat-e postulant à un Bachelor et titulaire d'un diplôme d’études secondaires supérieures étranger qui n'est pas reconnu par la HES-SO comme pleinement équivalent à un diplôme suisse de maturité.
Cet examen est organisé en commun par les hautes écoles suisses.

La réussite de l'ECUS conditionne l'entrée à la HES-SO.

L'inscription à l'examen ECUS se fait auprès de la haute école dans laquelle vous vous êtes inscrit·e.

Oui, mais il est exigé d’avoir une expérience du monde du travail (EMT) d'au moins un an.

L’expérience du monde du travail peut être réalisée en entreprise sous forme de stage ou en école sous la forme d’une passerelle. Ces possibilités sont répertoriées dans la brochure «Etudier en Bachelor à la HES-SO. Accès à la HES-SO pour les détenteurs et détentrices de la maturité gymnasiale».

 

Oui, la HES-SO propose la procédure de Validation des Aquis de l'Expérience (VAE) pour certains domaines et filières.

Cette procédure permet de valider des crédits ECTS par la prise en compte des années actives (formations, expériences professionnelles et extraprofessionnelles), et réduit ainsi la longueur du parcours d'adultes en reprise d'études.

Les candidat·es à une procédure de VAE doivent remplir certaines conditions.

 

Oui, des équivalences peuvent être accordées selon les filières et domaines. Vous devez vous renseigner auprès du service d'admission de la haute école dans laquelle vous souhaitez réaliser votre Bachelor.

Oui, tout·e candidat·e, ayant obtenu au moins 60 crédits dans une université de la CUSO dans un délai maximum de 2 ans, est admissible à la HES-SO à condition :

  • de ne pas se trouver dans une situation d’échec définitif dans la filière universitaire concernée et
  • que l’accès s’effectue dans le cadre d’une branche d’études comparable selon le protocole d'accord CUSO-HES-SO (2007) et son avenant (2012).

 

Oui, les équivalences peuvent être accordées à l’admission pour des candidat·e·s revenant aux études après un parcours interrompu à la HES-SO. 

Ces équivalences ne peuvent pas dépasser 120 ECTS pour un Bachelor.

Tout retour aux études à la HES-SO doit passer nécessairement par une procédure d’admission complète.

Les crédits ECTS n’ont pas une durée de vie attribuée en raison de la nécessaire contextualisation du crédit qui nécessite une approche individuelle en cas de reprise des études.

Vous devez vous adresser auprès du service d'admission de la haute école dans laquelle vous souhaitez réaliser votre Bachelor.

Non, dans le cas d’une candidature dans une filière HES du même domaine d’études où l’échec définitif a été prononcé, un délai de 2 ans à 5 ans est applicable. Les règlements d’admission donnent les renseignements nécessaires quant aux conditions applicables.

 

La HES-SO propose, en collaboration avec l'UNES (Union des Etudiant·es de Suisse) et la Haute école Technique de la Haute école spécialisée de Suisse orientale (HT FHNW), le projet INVOST (Integrationsvorstudium) visant à promouvoir le retour aux études des personnes réfugiées et des requérant·es d'asile via une passerelle favorisant l'intégration sociale et académique de ces personnes.