Haute école de musique de Genève (HEM-Genève)





Actualités de la haute école

Journée Fandango

Le projet “Hombres de Maiz : Syncrétisme dans la tradition musicale latino-américaine”, mené́ à la HEM s’intéresse au fandango et au Son Jarocho. Dans le cadre de cette recherche, Joel Cruz Castellanos et son élève Rodrigo Oliveros Valentin, tiendront une conférence et un atelier pratique.

Le Son Jarocho est le nom qu’identifie la musique jouée pendant la fête populaire appelée fandango ou huapango de la région du Sotavento, au Mexique. Tradition remontant au XVIIe siècle, elle est porteuse d’un fort syncrétisme issu de l’histoire coloniale du Pays. Toute une nuit durant, les participants dansent, chantent et jouent, créant une œuvre collective qui se réinvente chaque soir. Elle réunit musiciens, chanteurs et danseurs, familles et membres des communautés autour de la tarima, estrade en bois sur laquelle on danse le zapateado. L’ensemble instrumental qui accompagne les danseurs est composé de différents types de guitares, harpes, violons et percussions. Les textes chantés, parfois improvisés, sont déclamés avec force et par un timbre de voix puissant, qui permet de passer au-dessus du volume sonore produit par les musiciens, souvent nombreux.

Depuis les années 1980, le fandango connait une renaissance qui ne se limite plus aux villages du Sotavento.  Le travail effectué par des groupes comme Mono Blanco, autour de grandes figures de la tradition comme Arcadio Hidalgo ou encore Don Andres Vega ont permis de faire du Son Jarocho une des musiques les plus populaires du Mexique. Cette popularisation a donné́ naissance à une musique qui s’est affranchie de son contexte original et se développe désormais de façon autonome sous forme de concerts grand public et d’enregistrements. Toutefois, les fandangos continuent à vivre partout, à Veracruz comme dans les grandes villes du Mexique, des États Unis et d’Europe. Dans un aller-retour constant entre la pratique traditionnelle et la modernisation, le fandango et le son jarocho, ont réussi à̀ s’adapter à̀ une société́ mondialisée et à rester une tradition vivante, tout en laissant ouvertes de nombreuses questions sur la diffusion des musiques et de leurs contextes ainsi que sur le processus de transmission.

► Découvrez le projet de recherche : ici

 

Joel Cruz Castellanos - biographie

Joel Cruz Castellanos est originaire de Santiago Tuxtla Veracruz, Mexique et musicien multi-instrumentiste, chercheur et promoteur culturel. Nommé trois fois aux Grammy Awards avec Los Cojolites, il travaille avec les ensembles les plus importants de Son Jarocho et de nombreux artistes internationaux tels que Philip Glass, Natalia Lafourcade, Jorge Drexler, Celso Piña. Patti Smith.

Joel Cruz Castellanos est très engagé dans la promotion de la culture musicale du Sud de la région de Veracruz. Il anime des activités d'éducation musicale dans les communautés rurales de la région de Los Tuxtlas et de l'isthme de Veracruz, coordonne le secteur de la documentation audiovisuelle du Centro de Documentación del Son Jarocho et favorise l'approche des jeunes aux nouvelles technologies nécessaires à la documentation de la mémoire musicale de leurs communautés. Joel Cruz Castellanos voyage dans le monde entier pour donner des ateliers et des conférences sur la tradition musicale du Sud de Veracruz.