HES-SO Valais-Wallis - Haute Ecole d'Ingénierie – HEI




Projets de recherche

Ingénierie et Architecture

CSIA-PME - Centre Suisse d'Intelligence artificielle pour les PME

L’objectif principal du projet est d’accélérer l’adoption de l’intelligence artificielle dans la transition digitale des PME suisses. Le défi socio-économique associé est d’augmenter leur…

HEIA-FR
HE-Arc Ingénierie
HEPIA
HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI
HEIG-VD

Ingénierie et Architecture

GRIPIT - Groupe de Recherche Interdisciplinaire en Projet Innovant de Transport

L'objectif du projet est de créer une interaction permettant une synergie effective en fédérant les forces industrielles et scientifiques des technologies nécessaires au déploiement du transport sous…

HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI
HEIA-FR
HEIG-VD
HEPIA

Ingénierie et Architecture

In vitro Traumatic Brain Injury (TBI) model based on Human 3D neural tissues

Mild traumatic brain injury (mTBI) is a major health public problem since approximately 2.5 million people per year in Europe alone are diagnosed with mTBI and another 2.5 million have suffered a…

HEPIA
HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI

Ingénierie et Architecture

Nitinol-AM - Stents en Nitinol imprimés en 3D par fusion laser sélective

Des stents en Nitinol ont été imprimés par fusion laser sélective selon des paramètres leur permettant de se dilater en atteignant 37 °C. Un électropolissage adapté a permis de réduire leur rugosité…

HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI
HE-Arc Ingénierie

Prévention des aflatoxines dans l’arachide et réduction de leurs concentrations lors de la production de biscuits de type koura-koura

La problématique globale à laquelle ce projet s’adresse est la présence d’aflatoxines dans l’arachide produite au Burkina Faso, matière première qui est ensuite utilisée notamment pour la production…

HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI

Ingénierie et Architecture

IDITO - Un système d'autodiagnostic pour enceintes acoustiques

Un système qui permettrait à tout moment d'anticiper des défaillances ou des pannes des haut-parleurs ? C'est ce qu'aspire à développer la PME valaisanne Stenheim, qui produit des enceintes haut de…

HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI
Chercheur regardant dans une longue vue

Ingénierie et Architecture

Après-Covid

Un appel à projets destiné aux entreprises impactées par la crise sanitaire.

HEIA-FR
HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI
HEIG-VD
Changins
HEPIA
HE-Arc Ingénierie

Ingénierie et Architecture

CaDyCo Formation

Une plateforme collaborative d'aide à la décision pour l'adaptation de l'offre de formation du territoire franco-suisse aux besoins de l'écosystème local.

HE-Arc Ingénierie
HEIA-FR
HEPIA
HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI
HEIG-VD
Changins
HES⁠-⁠SO Master

Ingénierie et Architecture

NEXT - Tester les plateformes d'un chargeur-onduleur solaire

L'entreprise Studer Innotec a développé un chargeur-onduleur solaire de nouvelle génération, qui combine plusieurs appareils en un. Afin de s'assurer qu'il corresponde aux dernières normes en vigueur,…

HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI

Ingénierie et Architecture

Panter - Une nouvelle poubelle capable de résister aux explosions

Suite aux attaques terroristes de ces dernières années, les collectivités recherchent des poubelles capables de résister aux explosions. Spécialiste en mobilier urbain, la PME valaisanne Symerline…

HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI

Ingénierie et Architecture Santé

L’apprentissage par micro-projets inter-filières: quels dispositifs mettre en place?

Ce projet a permis d’identifier des dispositifs simples permettant la mise en place de collaborations inter-filières pour appuyer les enseignant·es dans cette pratique et mettre à profit la…

HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI
HEIA-FR
HEdS-Genève

Ingénierie et Architecture

Remote Lab

Plateforme digitale de laboratoires en ligne pour les travaux pratiques à distance

HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI
HEIG-VD

Actualités

Analyse de la situation par Stéphane Genoud au 01 décembre 2022

Pénurie d'énergie hiver 2022 - 2023

Portail "Pénurie d'énergie hiver 2022-2023"  

Analyse de la situation par l'équipe de Stéphane Genoud au 01.12.2022

Au regard de l’évolution des différents indicateurs à notre disposition (voir graphiques et explications ci-dessous), nous pouvons estimer que la sécurité d’approvisionnement en électricité de la Suisse pour l’hiver 2022/2023 n’est pas gravement menacée. Des pénuries ne peuvent toutefois pas être exclues. Par contre, la situation pour l’hiver 23/24 est sérieuse. Tant que nous aurons un déficit énergétique et une dépendance au gaz russe, nous serons chaque hiver dans cette situation.

Avec le soutien de la HES-SO 

Les indicateurs1. L'électricité en Suisse

Prix d’électricité pour les 12 prochains mois

Peu de variation du prix pour le futur, le prix d’électricité pour le ruban est toujours très élevé.

Source : energyscan.engie.com

Nous voyons ici le prix spot des jours passés. Le day-ahead a fortement augmenté cette semaine et a rejoint le prix du Quarter-Ahead toujours à des prix très élevé.

Source : energyscan.engie.com

Nous ajoutons les prix du Cal+1 des autres pays qui nous entourent. La reprise des prix de la semaine dernière c’est réduite et les prix reste relativement stable.

Source : energyscan.engie.com

Les imports nets de la Suisse

Le graphique présente une grosse chute des importations… la suisse devient même exportatrice. Sauf que nous ne sommes pas certain des données. Nous avons eu plusieurs contacts avec l’OFEN, mais aussi avec les exploitants des centrales, entre autre nucléaires, et le constat est qu’il n’est pas aisé d’assurer la qualité des données. Mais nous ne baissons pas les bras et revendrons vers vous pour éclaircir ce point.

Source : energyscan.engie.com

La demande d’électricité en Suisse 

La consommation nationale du mois de novembre est légèrement plus basse que les années précédente mais plus élevée que l’année passée. Les efforts de réduction de consommation pour éviter une pénurie ne se font pas (encore) ressentir en moyenne mensuelle.

Le graphique suivant montre les consommations mensuelles suisses des années 2019 à 2022.

Source : energyscan.engie.com

La production d’électricité en Suisse

Nous savons à présent que les fortes chutes de production nucléaire observée sur les graphiques ne représentent pas forcément une diminution de la production et peuvent venir de manque de données.

Comme déjà dit, nous sommes à présent en contact avec les gestionnaires des centrales nucléaires pour tenter de comprendre d’où proviennent ces erreurs et s’il est possible d’en être informé en temps réel.

Ce graphique montre la puissance générée par les réacteurs suisses pour les années 2017-2021 et pour l’année en cours. La production reste stable ces derniers mois.

Source : energyscan.engie.com

La production hydraulique au fil de l’eau reste stable au niveau des moyennes des dernières années. 

Ce graphique montre le niveau de production des centrales hydrauliques au fil de l’eau en Suisse pour les années 2017-2021 et pour l’année en cours.

Source : energyscan.engie.com

La production hydraulique d’accumulation (barrages) a dépassé les maximums des années précédentes. Le prix toujours très intéressant pourrait encourager les électriciens à produire pour saisir les opportunités. 

Ce graphique montre le niveau de production des centrales hydrauliques à accumulation en Suisse pour les années 2017-2021 et pour l’année en cours.

Source : energyscan.engie.com

Réserve hydraulique pour la Suisse

Le niveau de nos réserves a dépassé les moyennes des 20 dernières années. Elles se stabilisent depuis les deux dernières semaines. 

Ce graphique montre le niveau des barrages en Suisse sur les années 2020-2021 et l’état actuel des réserves pour l’année en cours.

Source : energyscan.engie.com

2. Pénurie : les signaux de la France

Les prix de l’électricité en France aujourd’hui

Ce tableau donne les prix du marché de l’électricité avec les prix français au 30 novembre.

On observe ici de grandes volatilités, qui reflètent l’incertitude des acteurs du marché. Les prix Q+1 et M+1 ont baissé tandis que le spot à fortement augmenté. 

Source : energyscan.engie.com

La production et les imports nets de la France

La France a augmenté ses importations depuis la semaine dernière bien que sa consommation a diminué.

Source : energyscan.engie.com

Le graphique ci-dessous présente la consommation française, nous voyons que la France à bien réduit sa consommation par rapport aux années précédentes, certainement grâce aux températures clémentes, mais certainement aussi expliquées par l’élasticité prix de la demande, qui pour des petites variations de prix, la littérature montre une demande très peu élastique, mais avec des prix qui ont été multipliés par 3, l’élasticité est tout autre.

Source : energyscan.engie.com

Puissance des réacteurs nucléaires français

Toujours pas d’amélioration significative concernant la production nucléaire, qui augmente tout de même légèrement. 

Les graphiques suivants montrent la puissance générée par les réacteurs français pour les années précédentes, l’année en cours et la prévision pour le reste de l’année.

État au 31 mai 2022

Source : energyscan.engie.com

État au 16 novembre

Source : energyscan.engie.com

Pas de changement notable, la France attend avec impatience le redémarrage de ses centrales à l’arrêt.

3. Pénurie : les signaux de l'Allemagne 

Les prix de l’électricité en Allemagne

Ce tableau donne les prix du marché de l’électricité avec les prix allemands au 30 novembre.

Tous les prix sont toujours en hausse depuis la semaine dernière. 

Source : energyscan.engie.com

Exports de gaz russe vers l’Allemagne

Ce graphique montre le niveau des exports de gaz de la Russie vers l’Europe sur les années 2016-2021 et l’état actuel des exports pour l’année en cours.

Ils sont toujours à zéro.

Source : energyscan.engie.com

4. Les réserves/stocks 

Stocks de gaz en Europe

Le taux de croissance relatif des stocks est toujours positif, ce qui permet d’accroitre les réserves européennes. On s’approche des réserves maximales. 

Ce graphique montre le niveau des stocks de gaz en Europe sur les années 2015-2021 et l’état actuel, au 30 novembre, des stocks pour l’année en cours.

Source : energyscan.engie.com

Prix du gaz en Europe

Nous vous affichons les prix du gaz TTF qui est l'indice de prix Neutral Gas Price moyenne agrégée de tous les trades exécutées sur les contrats Spot entrant en livraison pour un jour de livraison donné ("D").

On voit que les prix à court terme (D+1 et M+1) sont tous en augmentation. Le reste des prix sont relativement stables. 

Source : energyscan.engie.com

On voit que le prix Day-ahead est remonté à des niveaux proches des autres valeurs. Les méthaniers doivent être contents.

Source : energyscan.engie.com

Les importations européennes de gaz liquéfié (GNL)

Les réserves de gaz sont remplies par les GNL. Les importations de GNL sont toujours très présentent et en hausse. 

Ce graphique montre les importations de GNL 2014-2020 et l’état actuel, au 30 novembre, et les importations 2022.

Source : energyscan.engie.com

Les prix du GNL sont en hausse.

Source : energyscan.engie.com

Les Expéditions totales de GNL en Europe

Ce graphique montre les capacités d’importation sur les années 2014-2021 et l’état actuel, au 30 novembre.

Nous sommes toujours bien au-delà des valeurs historiques, mais encore loin des capacités maximums.

Source : energyscan.engie.com

5. Prévision météorologique 

Ce graphique montre la production éolienne pour l’Allemagne pour les semaines précédentes et les prévisions pour les 2 semaines à venir.

Source : energyscan.engie.com

Ce graphique montre la production photovoltaïque pour l’Allemagne pour les semaines précédentes et les prévisions pour les 2 semaines à venir.

Source : energyscan.engie.com

Les températures continuent de chuter et devraient passer en dessous des moyennes saisonnières pour les prochains jours. Cette diminution de la température aura un effet sur la consommation d’électricité et de gaz en Europe.

Source : energyscan.engie.com

Derniers articles de presse du 24 novembre au 01 decembre :

La Matinale : Comment protéger les services essentiels en cas de pénurie d’énergie ?Crise de l’énergie : Le risque de pénurie n’aura pas disparu en 2023Importants travaux requis pour protéger les sites sensibles des coupures de courant45'000 ménages privés de courant à tour de rôleCe qu’il faut savoir sur un retour au marché régulé de l’électricitéPénurie : une majorité de Romands comprennent les annonces de l’étatLa centrale à Gaz de réserve de Birr (AG) sera opérationnelle en février   La centrale hydroélectrique de Moutier adapte temporairement son débit Energie : le Conseil fédéral présente le rapport sur le couplage chaleur-forcePodcast - Où en est-on ave les economies d'énergie ? Electricité : la consommation française continue de chuter Europe : Le froid progresse et s’intensifie cette semaine  Gérer la crise de l’énergie, c’est bien. L’éviter, c’est mieuxL’Allemagne a signé un gros contrat gazier sur quinze ans avec le QatarCrise énergétique : message apaisant des autorités

Les prochaines séances d'information

table.GeneratedTable { width: 100%; background-color: #ffffff; border-collapse: collapse; border-width: 1px; border-color: #400040; border-style: solid; color: #000000; line-height: normal; } table.GeneratedTable td, table.GeneratedTable th { border-width: 1px; border-color: #400040; border-style: solid; padding: 4px; } table.GeneratedTable thead { background-color: #0076b3; color: #ffffff } a:link { color: #0080ff; } /* lien visité */ a:visited { color: #0066cc; } /* souris sur le lien */ a:hover { color: #1980e6; } /* lien sélécté */ a:active { color: #318ce7; } Séances d'information

La HES-SO Valais-Wallis organise régulièrement des séances d’information sur ses offres de formation. N'hésitez pas à vous inscrire en cliquant sur le nom de la formation afin d'en savoir plus :

FormationsProchaine(s) date(s)Arts visuels15.01.2023 / 12.02.2023 / 26.03.2023Economie d'entreprise24.11.2022 / 06.12.2022 / 15.12.2022Informatique de gestion22.11.2022 / 06.12.2022 / 13.12.2022Tourisme23.11.2022 / 06.12.2022 / 14.12.2022Systèmes industriels30.11.2022 / 01.02.2023 / 04.02.2023 / 25.03.2023 / 29.03.2023 / 29.04.2023Energie et techniques environnementales01.02.2023 / 04.02.2023 / 25.03.2023 / 29.03.2023 / 29.04.2023Informatique et systèmes de communication02.02.2023 / 04.02.2023 / 15.03.2023 / 25.03.2023 / 29.03.2023 / 27.04.2023Technologies du vivant02.02.2023 / 04.02.2023Soins infirmiers14.12.2022 / 11.01.2023 / 15.02.2023 / 15.03.2023 / 05.04.2023 / 10.05.2023Physiothérapie13.12.2022 / 19.12.2022 / 12.01.2023Travail social10.01.2023 / 23.03.2023 / 20.06.2023 / 07.09.2023 / 07.11.2023Maîtrise socioprofessionnelle ES02.02.2023Education de l'enfance ES02.02.2023Etudiant·e d'un jour

Plonge au cœur de la HES-SO Valais-Wallis et vis la journée d’un·e étudiant·e dans la filière de ton choix avec le programme «Etudiant·e d'un jour»

« Si je n’y croyais pas, je ne serais pas là »

Son regard ne laisse que peu de place au doute. Il rappelle la fierté et la détermination de certains grands révolutionnaires. Quentin Chevalley est inscrit en 2ème année à la Haute Ecole d’Ingénierie, filière « Energie et techniques environnementales ». Il a bien voulu répondre à nos questions, lui qui, à l’image de la célèbre légende du colibri, a décidé de faire sa part. Et même plus.

« Tout commence » ! C’est sur le tournage de ce film documentaire de Frédéric Choffat que tout commence pour Quentin Chevalley, jeune homme de 23 ans originaire de Salvan inscrit à la HEI : son intérêt pour l’écologie, un engagement actif pour le développement durable, une motivation sans bornes. Pour les besoins du film et par intérêt personnel, Quentin potasse tout ce qui lui tombe sous la main : rapports, bouquins, revues scientifiques, articles de presse. Rapidement, l’urgence d’agir se fait sentir. Il décide d’approfondir ses connaissances, de manière officielle cette fois. Après une passerelle nécessaire à l’Ecole des métiers, il s’inscrit à la Haute Ecole d’Ingénierie à Sion, filière « Energie et techniques environnementales ». Forcément, il s’intéresse aux activités durables mises en place par l’école et devient l’une des chevilles ouvrières du collectif HES-Eco. L’écologie n’a qu’à bien se tenir, Quentin Chevalley a décidé de s’y consacrer corps et âme avant qu’il ne soit trop tard. 

A la question « Plutôt Che Guevara ou Ghandi quand il s’agit de passer à l’action ? », il répond : « Un peu des deux, ça dépend des situations. » Après une courte pause, il précise : « Ce qui compte, c’est le résultat. Parfois, il est plus adéquat d’être pacifiste. D’autres fois, il faut oser bousculer les gens. » Quentin Chevalley n’est pas de ceux qui s’énervent. Il donne son point de vue calmement, sans tressaillir, quelle que soit la personne qu’il a en face de lui. Son visage reste placide. On peine parfois à percer le mystère de ses pensées.

Il aurait, pourtant, de nombreuses raisons d’être en colère contre l’humanité et son consumérisme à tout prix. Que nenni ! Quentin regarde vers l’avant et ne craint pas l’avenir. Comme bon nombre d’entre nous, il a suivi les actions de la jeune Greta Thunberg et dit à son propos : « Une fille de 15 ans qui s’engage à ce point-là, ça ne laisse plus d’excuse à l’inaction. » Lui aussi est né pour l’engagement, à l’image de sa famille avec laquelle il aime échanger ses points de vue. C’est d’ailleurs avec son père qu’il transforme la maison familiale pour la rendre plus autonome. Et avec des habitant·e·s de Salvan qu’il a monté une association pour encourager la transition dans la vallée. Malgré ces soutiens, servir la cause écologique ne se fait pas sans effort ni sacrifice. Comme plein d’autres activistes, Quentin se retrouve souvent seul face aux réfractaires qu’il rencontre - encore - en nombre.

Les résultats sont rarement aux rendez-vous ! Qu’importe. Agir lui permet de ne pas sombrer dans la sclérose et de rencontrer des personnalités passionnantes et inspirantes. « Si je n’y croyais pas, je ne serais pas là ! » Logique, me direz-vous. Il n’y pas que les gens qui l’inspirent, les livres aussi. Il cite Bootchkine Murray, l’anarchiste américain, Ernest Callenbach, auteur du fameux livre « Écotopia », le collapsologue Pablo Servigne ou encore l’ingénieur Philippe Bihouix qui prône l’abandon du high tech. 

Lui qui commence sa deuxième année à la HEI aspire à une école plus critique, encore plus axée sur la sobriété et la recherche de solutions face aux enjeux climatiques et sociaux qui nous attendent. À ce propos, le projet U-Change qu’il a déposé avec ses collègues a été accepté. Des fresques du climat seront donc organisées dès ce semestre au sein du campus et permettront de mieux comprendre les tenants et aboutissants du changement climatique. A notre humble avis, soit on entendra encore parler de Quentin Chevalley au sortir de sa formation, soit il aura trouvé un grand terrain isolé pour y vivre en autonomie. L’avenir nous le dira ! 

Bande-annonce du film Tout commence 

Sophie Michaud / association Utopia