HES-SO Valais-Wallis – Hochschule für Ingenieurwissenschaften – HEI




Forschungsprojekte

Chercheur regardant dans une longue vue

Ingenieurwesen und Architektur

Après-Covid

Un appel à projets destiné aux entreprises impactées par la crise sanitaire.

HEIA-FR
HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI
HEIG-VD
Changins
HEPIA
HE-Arc Ingénierie

Ingenieurwesen und Architektur

CaDyCo Formation

Une plateforme collaborative d'aide à la décision pour l'adaptation de l'offre de formation du territoire franco-suisse aux besoins de l'écosystème local.

HE-Arc Ingénierie
HEIA-FR
HEPIA
HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI
HEIG-VD
Changins
HES⁠-⁠SO Master

Ingenieurwesen und Architektur

Call 2018 - Prévention des aflatoxines dans l’arachide et réduction de leurs concentrations lors de la production de biscuits de type koura-koura

La problématique globale à laquelle ce projet s’adresse est la présence d’aflatoxines dans l’arachide produite au Burkina Faso, matière première qui est ensuite utilisée notamment pour la production…

HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI
Icône ODD 4 fondation Elyx

Former pour transformer

Parce que le principal levier à disposition de la HES⁠-⁠SO pour avoir un impact sur les enjeux de durabilité est l’enseignement, le Rectorat a lancé au début de l’année 2021 le projet-pilote Former…

Ingenieurwesen und Architektur

Remote Lab

Plateforme digitale de laboratoires en ligne pour les travaux pratiques à distance

HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI
HEIG-VD

Ingenieurwesen und Architektur

Création de vidéos

Création de vidéos par les étudiant·es comme compte rendu de projet: Comment y inclure les données obtenues sans perte de rigueur scientifique ?

HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI
étudiants fabrication écobrick

EcoBrick

Donner une seconde vie à nos vêtements en les transformant en briques : c'est le défi du projet interdisciplinaire Ecobrick initié par des étudiants de la Team Academy et la HEI Valais.

HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEG
HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI

PUPAE, une rencontre avec les fourmis

Claire et Matilde, étudiante et alumna Bachelor de l'EDHEA, nous invitent à plonger dans l'univers des fourmis. À les observer, à les écouter et à suivre leur trace. Par la mise en dialogue de…

EDHEA
HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI
Plat d'insectes

Ingenieurwesen und Architektur

L'activité prébiotique potentielle des farines et des isolats de protéines d'insectes

Mené par Wolfram Manuel Brück, de l'Institut Technologies du vivant de la HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - Haute Ecole d'Ingénierie, le projet porte sur la compréhension de l'influence des insectes sur la…

HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI
Rameau couvert d’une couche de mousse protectrice

Ingenieurwesen und Architektur

Protection contre le gel printanier à l’aide d’une mousse polymère

Protection contre le gel printanier à l’aide d’une mousse polymère.

HEIA-FR
HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI
Changins
Towards cold plasma-on-demand multi-nozzle jet head (Digital-Plasma)

Ingenieurwesen und Architektur

Towards cold plasma-on-demand multi-nozzle jet head (Digital-Plasma)

Développement d’une méthode digitale d’activation de surface et déposition du matériel par plasma.

HEIA-FR
HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI
BioSLM

Ingenieurwesen und Architektur

Conception bio-inspirée pour l’impression par fusion laser sélective

L’impression laser sélective permet de créer des géométries impossibles à réaliser avec les techniques d’usinage conventionnelles. Ce projet propose une approche de conception disruptive basée sur un…

HE-Arc Ingénierie
HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI

News

Prof. Moghaddam nominée au « Top 100 Women in business ».

Prof. Fariba Moghaddam vient d’être nominée parmi les 100 femmes « Top 100 WOMEN IN BUSINESS ».Fariba Moghaddam est professeure de mécatronique et instrumentation auprès de l’institut Systèmes industriels de la Haute Ecole d’Ingénierie, depuis 1998. Ses domaines de recherche appliquée sont la modélisation et la régulation de systèmes mécatroniques, la régulation adaptative et prédictive ainsi que l’automatisation et l’optimisation de processus dynamiques.WOMEN IN BUSINESS se définit comme la plateforme numérique des femmes ambitieuses:«Les femmes fondent des entreprises et les construisent, elles mènent des recherches dans tous les domaines de la science, elles sont sur les scènes nationales et internationales - bref : les femmes assument des responsabilités et perçoivent leur rôle comme faisant partie de la vie publique dans tous les domaines de notre économie. Malgré ces succès, il reste encore beaucoup à faire dans ce pays pour que les carrières féminines soient aussi faciles et naturelles que celles des hommes.Mais un regard sur le monde des affaires suisse est encourageant : il existe une multitude de WOMEN IN BUSINESS réussies et ambitieuses. Nous leur dédions encore cette année notre TOP100. Ces 100 personnalités sont représentatives d'un nombre beaucoup plus important de femmes qui contribuent à façonner notre économie et notre société. Laissez-vous inspirer par la diversité des carrières !»Votez pour notre collègue Fariba Moghaddam en envoyant son nom à l'adresse e-mail top100@womeninbusiness.ch d'ici au 8 novembre 2021. 

Petite hydraulique : une première mondiale à Savièse

Grâce à une mini-turbine innovante développée en Valais, la commune de Savièse récupère désormais l’énergie d’une partie de son eau potable. Cette mini-turbine, baptisée Duo Turbo, a été créée par un consortium de PME valaisannes, la HES-SO Valais-Wallis et l’EPFL. Le projet a été financé par les PME, la Fondation The Ark et un projet InnoSuisse. L’installation, en fonction depuis l’été 2019, a fait ses preuves et pourra faire des émules ailleurs en Suisse. Elle vient d’être transmise officiellement à la commune de Savièse, qui poursuivra son exploitation.  « L’énergie est un domaine crucial pour le canton du Valais, et Savièse s’y investit avec plaisir. Pour nous, c’est une fierté d’avoir pu contribuer à la création de cette mini-turbine avec des partenaires locaux. C’est une fierté d’autant plus grande que la technologie va maintenant aboutir à un modèle commercialisable », a précisé Sylvain Dumoulin, président de Savièse, lors de la cérémonie de remise des clés de l’installation à mi-septembre dernier.L’idée de la turbine Duo Turbo a germé en 2013 déjà. Le cœur de l’installation est une mini-turbine développée entièrement en Valais. Celle-ci est constituée de deux roues qui tournent en sens contraire, placées directement dans l’axe de la conduite d’eau potable. « Cela permet de maximiser la récupération d’énergie de l’eau », souligne la professeure HES-SO Valais-Wallis Cécile Münch-Alligné, l’une des chevilles ouvrières du projet.Une installation « made in Valais », construite de zéro Après une phase de développement de la turbine dans le laboratoire de la HES-SO Valais-Wallis, elle a été mise en place en été 2019 à Savièse. « L’installation a été construite de zéro », rappelle Steves Caloz, directeur de Telsa SA, l’une des PME partenaires du projet avec Jacquier-Luisier SA et Valelectric-Farner SA.Après deux ans de mesures et près de 15'000 heures de fonctionnement, l’installation a fait ses preuves. La mini-turbine et ses génératrices sur mesure ont un rendement total de 59 % et génèrent plus de 12 MWh d’électricité par année. « Il s’agit d’un très bon rendement pour ce type d’installation », précise Cécile Münch-Alligné.Outre la production d’énergie, cette turbine permet également de réguler la pression dans le réseau d’eau potable et d’éviter d’ajouter des coupe-pressions supplémentaires sur le réseau. C’est un avantage certain pour la commune de Savièse, en plus de pouvoir produire de l’énergie renouvelable. La turbine peut être également très utile pour fournir de l’électricité sur un site hors du réseau électrique ou comme pompe-turbine destinée à optimiser la gestion de l’eau dans les réseaux maillés.  D’autres turbines de ce genre déjà en fonction A mi-septembre dernier, la turbine a été officiellement remise par le consortium à la Commune de Savièse. Cette dernière bénéficie donc d’une installation clé en mains, dotée d’un système de contrôle à distance.  « La robustesse de la technologie est maintenant démontrée », selon Cécile Münch-Alligné. Une seconde turbine de ce type est d’ailleurs en fonction à Médières (Val de Bagnes) et une troisième sera installée prochainement à Pully.Un partenariat a été mis sur pied récemment entre Telsa SA, Jacquier-Luisier et Altis SA (gestionnaire de réseaux d’eau et d’énergies), pour mettre en commun leurs compétences et collaborer à la commercialisation de la turbine Duo Turbo, en collaboration avec la HES-SO Valais-Wallis.  

L’innovation au service des fromageries d’alpage

Les partenaires valdôtains et valaisans ont développé dans le cadre du projet Typicalp (Typicité, Innovation, Compétitivité pour les produits laitiers alpins) un prototype de laboratoire mobile permettant la fabrication de fromage. Réalisé en collaboration avec la société SP Groups SA à Martigny spécialisée dans l’ingénierie industrielle, cet outil composé de deux conteneurs maritimes permettra aux fromageries d’alpage devant rénover et mettre aux normes à grands frais leur fromagerie, de disposer d’un outil de production fonctionnel, respectant les normes d’hygiène et ceci, à des coûts moins élevés que lors d’une rénovation.L’objectif des partenaires du projet Typicalp a été de développer un outil de production et de vente facilement adaptable qui permettrait de répondre à plusieurs besoins : nécessité de mise aux normes d’une fromagerie d’alpage, laboratoire, outil pour les écoles et fromageries de démonstration, vente directe. L’adaptabilité a ainsi été le maître mot dans le développement de modules qui pourront s’adapter selon l’utilisation voulue : production de fromage, lait, beurre, yaourts, glaces. Un cahier des charges détaillé, réalisé par la HES-SO Valais-Wallis et les partenaires italiens, a été transmis à SP Groups qui s’est chargé de la conception des conteneurs réalisés en Italie. De nombreux paramètres ont été analysés, tels que la gestion des flux et le choix des énergies et des équipements. Assurer la qualité des fromages d’alpageUn autre objectif du projet était de cartographier la typicité des fromages sur base de leurs caractéristiques sensorielles, dont le profil aromatique. Un des problèmes constatés est que sur le même alpage, les méthodes de travail varient énormément selon les personnes et leur expérience. Il est ainsi difficile d’assurer une qualité et une typicité régulière du fromage. Afin de pallier ce problème et d’assurer une qualité constante dans les processus de production, un modèle de traçabilité et une méthodologie ont été définis. Ils offrent des outils simples sous forme de fiches techniques de différentes procédures fiables à suivre pour la traite et la fabrication et la méthodologie proposée se compose également d’un arbre décisionnel en fonction des seuils critiques de paramètres clés à ne pas franchir.Outils technologiques  En outre, En partenariat avec l’Agroscope à Liebefeld, des analyses systématiques pour la détection des Staphyloccocus aureus – variant GTB – associées au comptage des cellules du lait par un kit de diagnostic rapide ont permis le dépistage précoce des mammites et la mise en place de procédures préventives pour garantir à la fois l’état sanitaire des troupeaux et la qualité du lait.qui ont un impact considérable sur les revenus des producteurs. L’innovation par le développement d’un nouveau kit d’analyse simple, rapide, spécifique et sensible devrait permettre de soutenir d’avantage les producteurs de fromage.  Partenariats multiplesCe projet est réalisé grâce au programme européen Interreg Italie-Suisse,  en collaboration avec les Instituts Technologie du vivant, Informatique de gestion et Entrepreneuriat & management de la HES-SO Valais-Wallis, le Service cantonal de l’agriculture, la société d’ingénierie industrielle SP Groups, l’entreprise de services spécialisée dans la traçabilité Unique Trace, l’entreprise Olmix, spécialisée dans les amendements de sols à base d’algues, ainsi que l’entreprise de matériel agricole MIRO. Côté Italien, le projet est piloté par l’Institut Agricole Régionale d’Aoste et réalisé avec ses partenaires, comprenant la Région Autonome du Val d'Aoste - Département Agriculture, la Chambre de Commerce et des Métiers du Val d'Aoste et la Fondation Links – Leading Innovation & Knowledge for society.