La conception universelle de l’apprentissage au service de l’inclusion (2022)

Santé Travail social Vaud

Ce projet vise à développer et favoriser les pratiques de conception universelle de l'apprentissage (CUA) et ainsi améliorer l'inclusion des étudiantes à besoins éducatifs particuliers. Il est lauréat de l'appel à projet d'innovation pédagogique 2022.

Description du projet

Les politiques inclusives participent à soutenir l’égalité des chances en formation, y compris pour les personnes en situation de handicap, ayant des besoins éducatifs particuliers, allophones ou en emploi. Elles sont nécessaires, mais pas suffisantes pour pallier les difficultés que rencontrent ces personnes au niveau de l’accès à l’enseignement supérieur, de l’obtention d’un diplôme et de leur insertion dans le monde professionnel. 

Ce projet vise à adapter les principes de la conception universelle de l’apprentissage (CUA) à la réalité de l’enseignement supérieur professionnalisant, dans une visée d’inclusion et de flexibilisation des dispositifs de formation existants. Il se propose pour ce faire de développer une réflexion et de produire des ressources sur les environnements de formation les plus adaptés aux situations diversifiées que vivent les étudiant·es en difficulté dans leurs apprentissages.

Plus précisément, le projet a pour but de répondre aux trois objectifs suivants :

  1. Identifier les besoins et suggestions d’aménagements des contextes de formation, les stratégies d’apprentissage et les méthodes d’enseignement favorisant l’expérience d’apprentissage des étudiant·es de la HES-SO présentant des besoins éducatifs particuliers (BEP) et/ou se trouvant en situation de handicap dans le cadre de leurs études, de même que les obstacles et difficultés qu’elles et ils rencontrent.
  2. Informer et sensibiliser les enseignant·es, les étudiant·es et les directions des hautes écoles à la diversité et aux caractéristiques des étudiant·es présentant des BEP, aux obstacles qu’elles et ils sont susceptibles de rencontrer, aux stratégies d’apprentissage et d’enseignement utiles pour concevoir un environnement de formation inclusif et, plus généralement, aux apports de la conception universelle des apprentissages (CUA).
  3. Former les enseignant·es à la CUA et à l’application de ses principes dans l’enseignement supérieur professionnalisant. »

Au travers de démarches participatives, ce projet prévoit de mettre en oeuvre une démarche de CUA au sein des filières bachelor en Soins Infirmiers (La Source), Travail social et Ergothérapie (HETS) et produire de nombreuses ressources utiles à l'ensemble de la communauté HES-SO.

Actuellement, la HES-SO propose des mesures de compensation des désavantages aux personnes qui sont en capacité d’atteindre les objectifs pédagogiques de la formation et dont les troubles ou déficiences sont dûment diagnostiqués, sous forme d’aides techniques et humaines, ou encore d’aménagements des conditions d’études et d’examen. Au-delà de ces mesures importantes, la visée d’inclusion et d’égalité des chances de la HES-SO gagnera à mobiliser de manière encore plus concrète les principes de la CUA, afin de diminuer les besoins d’aménagements des étudiant·es concerné·es et de proposer un environnement d’études encore plus inclusif.

Statut du projet

Le projet se déroulera sur 18 mois de janvier 2023 à juin 2024.

Dispositif de financement 

Ce projet a été soutenu par l'appel à projet de l'innovation pédagogique 2022.