Rentrée académique 2021-2022

Publié le 16.09.2021. Mis à jour le 16.09.2021.

La HES-SO poursuit son évolution et adapte son enseignement à la situation sanitaire. Quatre formations évoluent ou sont créées pour répondre à la réalité et aux besoins du monde professionnel. En termes d’effectifs, la HES-SO reste la 1e haute école spécialisée de Suisse et enregistre une hausse inédite et réjouissante des inscriptions pour le Bachelor en Soins infirmiers. Attachée à la valeur de solidarité, la HES-SO s’engage également pour former les personnes réfugiées et les requérant·es d’asile ainsi que pour lutter contre le harcèlement au sein de ses hautes écoles.

Etudiant·es assis sur un escalier - campus

La HES-SO applique le certificat Covid

Les 28 hautes écoles de la HES-SO se sont accordées sur le principe de rendre le certificat Covid obligatoire pour les étudiant·es dès la rentrée académique, suite à l’annonce du Conseil fédéral du 8 septembre et conformément aux recommandations de swissuniversities. Les hautes écoles communiquent cette semaine à leurs étudiant·es les modalités de l’application du certificat, en fonction des directives cantonales et des spécificités des filières d’études.

Forte hausse des inscriptions en Soins infirmiers

La HES-SO a démontré son rôle d'actrice responsable et solidaire en soutenant l'engagement exemplaire sur le terrain de ses étudiant·es en Soins infirmiers depuis le début de la pandémie. Et le fait marquant de cette rentrée en termes d’effectif concerne justement le Bachelor en Soins infirmiers. Les nouvelles admissions sont en effet en hausse de près de 20% en moyenne dans les six hautes écoles du domaine Santé qui délivrent ce cursus en Suisse romande. Pour la première fois, la barre des 1000 étudiant·es en première année a été franchie. Cette augmentation est exceptionnelle et réjouissante dans le contexte actuel marqué par un besoin accru en matière de soins et de pénurie de professionnel·les dans ce domaine.

Au total, les hautes écoles de la HES-SO accueilleront plus de 21'000 étudiant·es en formation de base (Bachelor et Master) et formation continue (EMBA et MAS). La HES-SO confirme sa position de plus grande HES de Suisse et de deuxième plus importante haute école du pays derrière l’Université de Zürich.

Nouvelles orientations

Pour cette rentrée académique, les nouvelles orientations proposées au sein de la HES-SO continuent de s’adapter aux besoins des milieux professionnels et font écho aux évolutions de la société. L’orientation Business in Eurasia, au sein du Master of Science en Business Administration, transmet les compétences et le savoir-faire pratique pour permettre l’implantation et le développement d’entreprises suisses en Eurasie, principalement en Chine et en Russie. Elle est la seule offre de formation de ce type en Suisse. L’orientation est portée par HE-Arc Gestion.

Le Master of Science en Engineering a été réorganisé et propose quatre nouvelles orientations pour la rentrée 2021 : Data Science, Mechanical Engineering, Electrical Engineering et Microengineering. Les métiers de l’ingénierie sont en constant développement et ces nouvelles orientations correspondent à l’évolution des défis technologiques du futur en lien avec l’intégration du numérique, l’intelligence artificielle ou encore le big data.

«Illustration» et «son» au programme des formations du domaine Design et Arts visuels

Deux nouvelles orientations sont également proposées par le domaine Design et Arts visuels de la HES-SO qui est la seule institution de Suisse romande à octroyer des titres universitaires dans les pratiques artistiques. La HEAD – Genève propose une nouvelle orientation Illustration, au sein du Bachelor en Communication visuelle. Ce dernier est axé sur les pratiques impliquant l’image et la narration : illustration, bande dessinée, animation.

L’orientation en Son, au sein du Bachelor en Arts visuels à la HES-SO Valais-Wallis - EDHEA, propose une approche de recherche expérimentale pratique et théorique dans le domaine des arts sonores et des pratiques préoccupées par l’écoute et les dispositifs attentionnels.

En cette rentrée, l’ECAL célèbre également son bicentenaire (1821-2021) en présentant une sélection de projets de diplômes Bachelor et Master 2021 à l’Espace Arlaud, bâtiment qui a hébergé la haute école pendant plus d’un siècle.

Une haute école qui s’engage

La HES-SO a collaboré au lancement du projet INVOST (Integrationsvorstudium) visant à promouvoir le retour aux études des personnes réfugiées et des requérant·es d'asile. Ce projet débute au semestre d’automne 2021 et permet d’accompagner une vingtaine d’étudiant·es provenant de Turquie, Iran, Cameroun, Azerbaïdjan ou encore Sri Lanka dans l’objectif qu’ils·elles s’immatriculent dans une HES en 2022. Plusieurs hautes écoles participent au projet lors de cette rentrée académique : la Haute école de travail social Fribourg, la HES-SO Genève, la HES-SO Valais-Wallis - Haute Ecole de Travail Social et la Haute école de travail social et de la santé Lausanne.

La HES-SO implique également ses étudiant·es dans la lutte contre le harcèlement sexuel, sexiste et moral. Cinq projets de prévention, initiés par des étudiant·es, sont déployés au sein de différentes écoles en cette rentrée. Ils s’inscrivent dans les dispositifs prévus par la politique-cadre contre le harcèlement sexuel et sexiste à l’encontre des personnes aux études.