HE-Arc Conservation-restauration





Actualités de la haute école

CR-UNCH - ITN-CHANGE project (Cultural Heritage Analysis for New GEnerations)

Séance d’information sur les activités Ra&D de la Conservation-restauration

Visio-conférence, sur TEAMS, 12:00 to 13:00, CETCliquez ici pour rejoindre la réunion TEAMS - Clic here to join the TEAMS meeting  

Par Silvia Russo, doctorante à la Haute Ecole Arc Conservation-restauration

If you don’t see metal soaps…ask for it!

Painting on metal substrates is a widely reported practice throughout the history of art and industry. Many renowned artists like Peter Paul Rubens, Rembrandt and, more recently, contemporary artists of the caliber of Frida Kahlo and Alexander Calder chose oil paint and metal supports as materials for their artistic expression. Such objects are affected by a peculiar degradation process: the ‘art acne’, a phenomenon due to the formation of metal soaps. In order to understand its chemical nature, model samples have to be developed and studied with the aid of proper analytical strategies. Join the CRUNCH on metal soaps recipes, but be aware: no final tasting is allowed!

 

La peinture sur des substrats métalliques est une pratique largement rapportée dans l’histoire de l’art. De nombreux artistes de renom comme Peter Paul Rubens, Rembrandt et, plus récemment, des artistes contemporains comme Frida Kahlo ou  Alexander Calder ont choisi la peinture à l’huile et les supports métalliques comme matériaux pour leur expression artistique. Ces objets sont affectés par un processus de dégradation particulier : « l’acné de l’art », un phénomène dû à la formation de savons métalliques. Afin de comprendre sa nature chimique, des échantillons expérimentaux seront réalisés et étudiés à l’aide d’une stratégie d’analyse appropriée. Venez découvrir toutes les recettes de savons métalliques, mais attention : il n’y aura pas de dégustation finale !

More information on the ITN-CHANGE project

 

RTI beyond relighting

Join the CRUNCH to figure out the new developments that are bringing RTI beyond relighting on documenting metal corrosion ! May 25th from 12h to 12h45 (UTC + 2) online

Clic here and join the CR-UNCH online

Presentation by Amalia Siatou, PhD candidate at UBFC, Marie Curie Fellow, CHANGE ITN. HE-Arc CR_Neuchatel-Switzerland, UBFC_ImViA-lab_Dijon-France

Reflectance Transformation Imaging (RTI) is an imaging technique gaining ground in Cultural Heritage applications for the documentation of objects and monuments. Based on the ability to reveal textural information of 2D surfaces, RTI is being used for enhancing the legibility of epigraphs, studying manufacturing characteristics of paintings and much more. In parallel efforts for monitoring conservation-restoration processes and damage assessment are currently being developed. Common practices involve specular enhancement and relighting but what more information can be drawn from the acquired data?

 

Rejoignez le CRUNCH pour découvrir les nouveaux développements qui amènent la RTI au-delà du rééclairage pour la documentation de la corrosion des métaux ! Mardi 25 mai 2021, 12h-12h45 (UTC + 2h), en ligne

Cliquez ici pour rejoindre le CR-UNCH en ligne

Présentation par Amalia Siatou, candidate PhD à l'UBFC, Marie Curie Fellow, CHANGE ITN. HE-Arc CR_Neuchatel-Switzerland, UBFC_ImViA-lab_Dijon-France

Reflectance Transformation Imaging (RTI), ou l’Imagerie de Transformation de Réflectance, est une technique d’imagerie qui se développe dans le domaine du patrimoine culturel, principalement pour documenter des objets et monuments. Compte tenu de la capacité à révéler la texture de surfaces 2D, la RTI est utilisée pour l’amélioration de la lisibilité des épigraphes, l’étude des caractéristiques de fabrications de peintures et bien plus encore. Parallèlement, des efforts pour suivre les processus de conservation-restauration et l'évaluation des dommages se développent en ce moment même. Les pratiques courantes impliquent l'amélioration spéculaire et le rééclairage, mais est-il possible de tirer plus d’informations des données acquises ?

 

Link to the ITN-CHANGE project