HES-SO Valais‑Wallis - Haute Ecole et Ecole Supérieure de Travail Social – HESTS




Projets de recherche

Famille arc-en-ciel

Travail social

Capacity Building for Rainbow Families in Switzerland and Beyond

Les familles dont au moins un des parents se définit comme lesbienne, gay, bisexuel, queer ou trans* (dites familles arc-en-ciel) sont confrontées à des défis spécifiques en Suisse (notamment dans les…

HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HESTS

Travail social

Professionnalisation par la collaboration interdisciplinaire?

Stratégies de travailleuses sociales et travailleurs sociaux dans le contexte des autorités de protection de l’enfant et de l’adulte.

HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HESTS

Travail social

Devenir local en zone de montagne: diversification, gentrification, cohabitation

Ce projet de recherche comparatif vise à comprendre les pratiques de diverses catégories d’habitantes et habitants (notamment locaux et internationaux) de quatre zones de montagne en Valais et en…

HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HESTS

Travail social

Réalisation de capsules vidéos dans le cadre de la préparation au départ des étudiant·es se destinant à la mobilité

Réalisation de 6 capsules vidéos traitant des différentes étapes d’une mobilité étudiante.

HETS-FR
HETS-Genève
HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HESTS
HETSL

Travail social

Accès numérique via Moodle aux méthodes d’évaluations existantes dans la formation continue

Mise à disposition du corps enseignant de la formation continue des méthodes d’évaluation adaptées à la scénarisation pédagogique.

HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HESTS
HETSL
HETS-FR
HETS-Genève

Charte 2020 de développement durable

La HES-SO Valais-Wallis a inscrit au cœur de sa stratégie les principes de développement durable.

HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEG
HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEdS
HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI
EDHEA
HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HESTS

Actualités

Les prochaines séances d'information

table.GeneratedTable { width: 100%; background-color: #ffffff; border-collapse: collapse; border-width: 1px; border-color: #400040; border-style: solid; color: #000000; line-height: normal; } table.GeneratedTable td, table.GeneratedTable th { border-width: 1px; border-color: #400040; border-style: solid; padding: 4px; } table.GeneratedTable thead { background-color: #0076b3; color: #ffffff } a:link { color: #0080ff; } /* lien visité */ a:visited { color: #0066cc; } /* souris sur le lien */ a:hover { color: #1980e6; } /* lien sélécté */ a:active { color: #318ce7; } Séances d'information

La HES-SO Valais-Wallis organise régulièrement des séances d’information sur ses offres de formation. N'hésitez pas à vous inscrire en cliquant sur le nom de la formation afin d'en savoir plus :

FormationsProchaine(s) date(s)Arts visuels12.02.2023 / 26.03.2023Economie d'entreprise02.02.2023 / 09.03.2023 / 06.04.2023Informatique de gestion31.01.2023 / 07.03.2023 / 04.04.2023Tourisme01.02.2023 / 08.03.2023 / 05.04.2023Systèmes industriels01.02.2023 / 04.02.2023 / 25.03.2023 / 29.03.2023 / 29.04.2023Energie et techniques environnementales01.02.2023 / 04.02.2023 / 25.03.2023 / 29.03.2023 / 29.04.2023Informatique et systèmes de communication02.02.2023 / 04.02.2023 / 15.03.2023 / 25.03.2023 / 29.03.2023 / 27.04.2023Technologies du vivant02.02.2023 / 04.02.2023Soins infirmiers15.02.2023 / 15.03.2023 / 05.04.2023 / 10.05.2023Physiothérapie-Travail social23.03.2023 / 20.06.2023 / 07.09.2023 / 07.11.2023Maîtrise socioprofessionnelle ES02.02.2023Education de l'enfance ES02.02.2023Etudiant·e d'un jour

Plonge au cœur de la HES-SO Valais-Wallis et vis la journée d’un·e étudiant·e dans la filière de ton choix avec le programme «Etudiant·e d'un jour»

Formations HES-SO en Direction d’institutions éducatives, sociales et socio-sanitaires

Une offre de formation déclinée en deux niveaux et délivrée conjointement par 6 Hautes écoles des domaines Travail social et Santé de la HES-SO, avec la participation des Hautes écoles de gestion.

Inscrivez-vous dès maintenant pour débuter votre formation en 2023 !

DAS

Diploma of Advanced Studies HES-SO en Gestion et Direction d’institutions éducatives, sociales et socio-sanitaires

MAS

Master of Advanced Studies HES-SO en Stratégie et Direction d’institutions éducatives, sociales et socio-sanitaires

30 crédits ECTSDurée 18 moisPublic cibleTout-e professionnel-le exerçant une fonction de cadre dans un établissement social, éducatif ou socio-sanitaireProchaine entrée en formation 30 août 2023Délai d’inscription 27 mars 2023Séances d’informationJeudi 12 janvier à Lausanne, lundi 13 février à Genève, mardi 7 mars en lignePlus d'informations et inscriptions au DAS60 crédits ECTS (dont 30 pris en compte dans votre formation préalable)Durée 18 moisPublic cibleDirecteurs, directrices ou cadres supérieur-e-s dans un établissement social, éducatif ou socio-sanitaire depuis au moins 3 ans.PrérequisÊtre titulaire du DAS HES-SO en Gestion et Direction d’institutions éducatives, sociales et socio-sanitaires ou d’une formation jugée équivalenteProchaine entrée en formation 3 avril 2023Délai d’inscription 15 février 2023Séances d’informationJeudi 12 janvier à Lausanne, mardi 31 janvier en lignePlus d'informations et inscriptions au MAS

Vous hésitez encore?Découvrez le témoignage vidéo d'un ancien participant:

La révolution numérique nécessite l’émergence de nouvelles compétences.

Le chef du Département de l’économie et de la formation Christophe Darbellay se réjouit de voir la HES-SO Valais-Wallis faire évoluer son offre, à l’instar de la création de la filière en Informatique et systèmes de communication.

Adaptation de plans d’études, création de nouvelles filières et mise en place de formations novatrices: ces dernières années, la HES-SO Valais-Wallis n’a pas lésiné pour diversifier son offre. La Haute Ecole d’Ingénierie a ainsi inauguré, en septembre dernier, un cursus en Informatique et systèmes de communication. Une réponse directe aux besoins du marché.

Répondre aux défis du digital

«La révolution numérique nécessite l’émergence de nouvelles compétences dans nos entreprises», note Christophe Darbellay, chef du Département de l’économie et de la formation. L’inauguration du nouveau parcours d’études le réjouit particulièrement. «Il est complémentaire à celui en Informatique de gestion. En lien avec le Swiss Digital Center, il permettra au Valais de continuer à se positionner comme un pôle d’excellence en la matière.»

La création de ce centre de compétences est d’autant plus importante qu’elle répond à un réel besoin de l’industrie valaisanne. « Cette formation permet de leur proposer des ingénieur·e·s HES doté·e·s de compétences fortes, notamment en termes de numérisation et d’automatisation des processus », ajoute le chef de département.

Pionnière pour les compétences transversales

Les autres domaines d’activité ne sont pas en reste. « Plus généralement, les demandes des milieux économiques portent sur des compétences transversales comme le leadership, la communication interpersonnelle, l’innovation, la créativité, la pensée critique ou la négociation », relève Christophe Darbellay.

« Les formations Bachelor sous forme de Team Academy, uniques en Suisse, permettent notamment de les développer.» La haute école valaisanne fait d’ailleurs figure de pionnière en la matière et compte quatre cursus de ce type : Économie d’entreprise, Informatique de gestion, Soins infirmiers et Travail social.

Un plus pour l’innovation

Dans le même temps, le chef du Département de l’économie et de la formation se réjouit de voir que les étudiant·e·s sont de plus en plus en contact avec des entreprises locales au cours de leur cursus. « La formation et la recherche sont des moteurs du développement économique et social. Des liens forts entre ces deux pôles sont des vecteurs d’attraction économique pour des sociétés à la pointe de la technologie. »

Et ça paie ! Le canton se classe en effet en quatrième position de ceux qui accueillent le plus de start-up innovantes. « Toutefois, il reste du travail, reconnaît Christophe Darbellay, le monde évolue vite et le Valais aussi. Nous devons poursuivre nos investissements si nous souhaitons rester attractifs.Particulièrement dans les secteurs qui souffrent de pénuries de personnel comme la santé, les métiers techniques et informatiques, ainsi que le tourisme. »

> Propos recueillis par BERTRAND GIRARD pour le supplément «CAMPUS» du Nouvelliste

> Photo Sabine Papilloud

L’institut Travail social obtient de nouveaux fonds du FNS

Les financements sont indispensables à la recherche. Parmi les possibilités : le Fond national suisse de la recherche. Cette entité fédérale finance notamment les Hautes Ecoles Universitaires et les Hautes Ecoles Spécialisées pour qu’elles conduisent des projets de recherche et ce, à hauteur d’environ 450'000 francs à environ 1 million de francs pour des projets se déroulant sur trois à quatre ans. Ces cinq dernières années, l’institut Travail social a considérablement augmenté le nombre de fonds obtenus. Marion Repetti, responsable de l’institut nous explique.

« Obtenir ces fonds délivrés par le FNS est extrêmement compétitif. Le taux de réussite est d’environ 30%. » Sans compter que les universités sont, en théorie, mieux placées que les Hautes Ecoles à réussir puisqu’elles disposent de plus d’infrastructures et de moyens dédiés à la recherche. Pourtant, « le domaine travail social a autant de succès que les sciences sociales dans les universités en Suisse. Nous parvenons à obtenir le même niveau de fonds que ces dernières ce qui signifie que nous sommes extrêmement compétitifs. »

« Fin 2019, il y avait trois projets en cours financés par le FNS, aujourd’hui nous en comptons neuf. Une majorité des professeur·e·s ordinaires ont un FNS en cours actuellement. » Marion Repetti, responsable de l’institut Travail social.

Ce succès s’explique principalement par la politique de recrutement emmenée par la directrice Nicole Langenegger Roux dans le but de renforcer la recherche. C’est ainsi que des professeur·e·s au niveau de qualification élevé et disposant des compétences nécessaires à l’obtention de fonds de ce niveau ont rejoint l’institut. « Les fonds du FNS sont difficiles à obtenir. Il faut alors des personnes capables d’aller chercher ce genre de financements tout en ayant le bagage académique et pratique pour mener les recherches. » C’est un double défi que l’institut semble relever avec brio. Surtout que ces fonds sont très importants dans ce domaine.

« Ces fonds sont très reconnus au niveau national et international. Obtenir un fond délivré par le FNS est un gage de reconnaissance dans le domaine. » Marion Repetti, responsable de l’institut Travail social.

Voici quelques exemples de sujets traités dans les projets en cours à l’institut Travail social financés par le FNS :

Le travail social en prison en Suisse, Marina RiechterLes conditions de vie des personnes ayant 80 ans en plus et vivant dans des villages de montagne en Valais, Clothilde PalazzoDes bénévoles sur l’Alpe. Une ethnographie des relations non-monétaires aux paysan·e·s de montagne en Valais, Vivanne CrettonThe practice of family law during the Covid-19 pandemic: Digital justice and gender Inequalities, Gaëlle AebyFrontline work in humanitarian disasters: Bridging state and non-state rationalities towards region-based, multi-layered crisis management, Stefanie Kurt, Lisa Marie BorrelliLes activités de placement des entreprises sociales en Suisse, Véronique Antonin

 

L’institut Travail social conduit des recherches portant sur les problèmes sociaux. La recherche en travail social s’intéresse à l’identification de ces problèmes, leurs évolutions dans le temps, les raisons qui les poussent à émerger et les moyens d’interventions pour aider les personnes qui y font face. L’institut soutient les autorités politiques qui le souhaitent dans la résolution de ces problèmes. 

La dernière Nuit des Carrières a réuni près de 250 personnes

La Nuit des Carrières permet aux étudiant·e·s de la HES-SO Valais-Wallis de passer une soirée entière à s’intéresser à leur avenir professionnel. L’occasion de trouver des idées, de créer des contacts dans un cadre informel et d’aiguiser leurs compétences de recherche d’emploi dans un espace ludique et agréable.

La soirée du 17 novembre dernier a été un franc succès, autant pour les étudiant·e·s que pour les invité·e·s, mentors et personnes présentes. Près de 250 personnes ont profité de cet évènement afin de partager sur la thématique de la carrière professionnelle, mais également pour réseauter. 

Les étudiant·e·s ont notament eu l'occasion de réaliser leur propre photo professionnelle en présence d'un photographe qualifié.

Des sessions de speed mentoring leur ont également offert la possibilité d'échanger sur les parcours professionnels des mentors lors de rencontres privilégiées.

À vos agendas ! Réservez d'ores et déjà la date de l'édition 2023 qui aura lieu le jeudi 2 novembre.

Table ronde en direct de la soirée

Concours CV Vidéo

Finalement les étudiant·e·s ont eu l'opportunité de participer à un concours de CV vidéo. Cécilia Zurbach, étudiante en filière Tourisme remporte la première place du podium. Félicitations aux participant·e·s !

Cécilia Zurbach - lauréate du prix du CV vidéo

Massimiliano Chiolini

Marina SpieldennerNora Selmani

Alev Uysal