SUBREAM Smart And Ultrafast Breast MR Imaging For Cancer Detection

Health Geneva

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent et la principale cause de décès par cancer chez les femmes, avec une moyenne de 1'400 décès par an en Suisse. Bien que l'imagerie par résonance magnétique (IRM) présente la meilleure sensibilité, son utilisation pour le dépistage des patients présentant des risques faibles à modérés est remise en question en raison de son coût élevé et de la disponibilité limitée des équipements. La philosophie du projet SUBREAM est de "faire mieux avec moins", en tirant parti de séquences IRM intelligentes et des avancées en intelligence artificielle. En effet, la pratique clinique actuelle de l'imagerie par résonance magnétique du sein repose encore fortement sur la caractérisation morphologique des lésions dans les images pré-contraste à haute résolution et l'imagerie de diffusion, et exploite des descripteurs élaborés manuellement à partir de la cinétique de contraste mesurée sur plusieurs séries DCE pondérées en T1 - ce qui conduit à des examens longs et sophistiqués qui peuvent encore caractériser à tort les lésions et être responsables de biopsies inutiles. Le projet SUBREAM étudiera un nouveau protocole IRM du sein visant à raccourcir de manière significative le temps d'acquisition et à améliorer les performances diagnostiques - en combinant les progrès récents de l'IA et des séquences IRM ultrarapides du sein.