La HES-SO soutient un nouveau projet d’innovation pédagogique

Enseignement Publié le 21.09.2021. Mis à jour le 23.09.2021.

Dans le cadre du 8e appel à projet d’innovation pédagogique, le projet lauréat porte sur la conception d’un outil d’#EyeTracking et l’exploration de ses bénéfices pédagogiques pour le développement de compétences en raisonnement clinique chez les étudiant·es.

Eye tracking

Le projet Développement de la compréhension des mécanismes cognitifs des étudiant-es en simulation grâce à l’utilisation de l’Eye Tracking : application dans les Soins Infirmiers et perspectives d’élargissement à d’autres disciplines réunit des enseignant·es de la Haute école de santé Fribourg (HEdS-FR) et de la Haute école d'ingénierie et d'architecture de Fribourg (HEIA-FR) autour d’une technologie et d’une méthodologie particulièrement innovante.
Il bénéficiera d’un soutien de 100'000 CHF.

Félicitations aux requérant·es :

  • Jean-Michel Vasse (requérant principal), Maître d’enseignement en Soins Infirmiers à la HEdS‑FR,
  • Elena Mugellini, Professeure ordinaire en informatique et systèmes de communication, responsable de l’Institut HumanTech à la HEIA‑FR,
  • Catherine Senn-Dubey, Doyenne de la filière HES en Soins Infirmiers à la HEdS‑FR,
  • Leonardo Angelini, Chargé de cours en Informatique et systèmes de communication à la HEIA‑FR.

La technologie Eye tracking est utilisée de longue date dans les domaines de l’ergonomie, de la publicité, ou bien encore dans la conception de machines pilotées par le regard. Elle ne fait actuellement pas l’objet de développements généralisés dans le champ de la pédagogie de l’enseignement supérieur. Et c’est là tout l’intérêt de ce projet qui poursuit le développement d’un outil d’Eye tracking adapté au contexte de l’enseignement du supérieur mais aussi l’exploration des bénéfices pédagogiques de l’utilisation de cet outil pour le développement de compétences en raisonnement clinique chez les étudiant·es.

Ce projet est porteur de réflexions fécondes pour le futur de l’enseignement à la HES-SO. Les compétences de raisonnement concernent en effet la plupart des disciplines HES. Le développement de l’outil ainsi que les réflexions méthodologiques et pédagogiques réalisés dans ce projet inspireront sans doute d’autres disciplines HES.

Autre caractéristique séduisante : les étudiant·es des filières informatiques de la HEIA-FR seront mobilisé·es pour concevoir l’outil, et ceux de la HEdS-FR seront partie prenante des réflexions pédagogiques et méthodologiques relatives à l’utilisation de l’outil. De belles perspectives d’apprentissages pour ces étudiant·es !