Un projet du Master Innokick contre le gaspillage alimentaire obtient le soutien de la Fondation Gebert Rüf

Publié le 15.07.2021. Mis à jour le 03.08.2021.

De gauche à droite : Mateo Aerny, Aurélien Ducrey et Giulia Lécureux, crédit HES-SO Valais

Chaque année, dans le cadre de son programme « First Ventures », la Fondation Gebert Rüf accorde un soutien à des projets d’étudiant⸱es des hautes écoles spécialisées suisses. Ces initiatives doivent avoir un potentiel entrepreneurial et être conçues dans le cadre d’un Travail de Bachelor ou de Master.

Pour la quatrième année consécutive, un Travail de Master d’étudiant⸱es du Master Innokick a été sélectionné par le jury. Intitulé ProSeed, leur projet vise à recycler le principal coproduit de la bière pour en faire un concentré protéiné durable, nutritionnel et de proximité.

Grâce à la technologie d’extraction innovante proposée par Aurélien Ducrey, Giulia Lécureut et Mateo Aerny, ce concentré pourrait bien séduire le marché de l’agro-alimentaire européen. Plusieurs secteurs de ce marché, et en particulier celui de la boulangerie, recherchent de nouvelles sources de protéines de bonne qualité nutritionnelle produites localement.

L'encouragement, sous forme de contribution financière et de coaching, permettra à l’équipe de concrétiser leur idée. Également soutenus par la HES-SO Valais-Wallis et le programme «Entrepreneur·e HEI» de la Haute Ecole d’Ingénierie (HEI), les jeunes entrepreneur·es intègreront les laboratoires du nouveau Campus Energypolis à Sion dès cet automne.

Le prochain délai pour le dépôt des dossiers pour le programme « First Ventures » 2022  est le 1er décembre 2021.