FR DE EN

Praticiens formateurs et praticiennes formatrices HES-SO (PF)

Acteurs et actrices indispensables au dispositif.

Les praticiennes formatrices et les praticiens formateurs (PF) sont des professionnelles et professionnels du domaine de la Santé ou du Travail social, désignés par leur institution et qui ont la responsabilité de l’encadrement, de la formation et de l’évaluation des étudiantes et étudiants HES lors de leurs périodes de formation pratique (1/3 du cursus de formation).

Les modalités du déroulement de ces périodes font l’objet d’un contrat pédagogique tripartite négocié conjointement entre la ou le PF, l’étudiant et la ou le référent de la haute école. Les activités du ou de la PF sont définis dans le descriptif de fonction type du PF.

Le taux d’encadrement prévu par le dispositif correspond, pour un emploi du temps standard de 40 heures par semaine, à 20% pour le domaine Santé (8 h/semaine) et à 15% pour le domaine Travail social (6 h/semaine). Les membres des équipes professionnelles peuvent être sollicités par la ou le PF pour l’encadrement quotidien des étudiants.

FAQ

Quelles sont les conditions pour exercer la fonction de PF HES-SO

En 2004, le Comité directeur a confirmé les deux conditions cumulatives suivantes pour exercer la fonction de PF HES-SO et permettre à l’institution d’être indemnisée :

 a) La/le PF est titulaire d’un diplôme professionnel reconnu de niveau HES ou équivalent correspondant à la filière de l’étudiant-e encadré-e ou au moins au domaine de formation de la HES-SO.

 b) Il/elle doit avoir réussi le CAS HES-SO de PF, être au bénéfice d’une formation reconnue équivalente ou d’une reconnaissance d’acquis.

Les situations d’institutions souhaitant signer la convention pour accueillir des étudiant-e-s HES-SO en formation pratique mais ne disposant pas de professionnel-le-s remplissant les conditions susmentionnées peuvent faire appel à des PF externes à leur institution. En outre, un statut « provisoire » 8.1 de nouveau/nouvelle PF peut-être accordé par la HES-SO, dans l’attente de la réalisation de la condition b).

Quels diplômes sont nécessaires pour encadrer des étudiant-e-s du Travail social ?

La Loi sur les HES précise que seul-e-s des enseignant-e-s diplômé-e-s d’une haute école peuvent enseigner aux étudiant-e-s HES, en partant du principe que les enseignant-e-s ne peuvent disposer d'un diplôme inférieur à celui auquel ils/elles sont censé-e-s préparer les étudiant-e-s. En Romandie, cinq écoles de niveau ESTS ont délivré des « diplômes en Travail social » ante HES : 

  • l’ESTS de Fribourg 
  • l’IES de Genève 
  • le CFPS de Sion 
  •  l’EESP de Lausanne
  •  l’Institut La Branche d’Epalinges

    Les quatre premières écoles sont devenues des hautes écoles de travail social de la HES-SO tandis que « La Branche » est devenue l’École supérieure en éducation sociale de Lausanne. Les diplômé-e-s ESTS ayant obtenu leur titre dans une école devenue haute école, peuvent demander depuis juillet 2006 une reconnaissance à postériori du titre HES. Les personnes portant un titre ESTS délivré par La Branche ne pourront pas, par contre, obtenir cette équivalence.

    En revanche, en ce qui concerne les formations cantonales délivrées pour préparer au champ de la petite enfance, à la conduite d’ateliers protégés ou à des fonctions subalternes de l’éducation. Il s’agit là des titres obtenus à l’Institut pédagogique Lausanne (IPgL), à l’Ecole d’éducatrices et d’éducateurs du jeune enfant (EEJE) de Genève, à l’ARPIH, etc. Ces écoles délivrent des diplômes fédéraux de niveau Ecole supérieure et par conséquent, selon la Loi sur les HES, les diplômé-e-s de ces écoles n’ont pas les titres requis pour encadrer des étudiant-e-s de niveau HES.

    Un-e éducateur/trice de la petite enfance, un-e maître-sse socioprofessionnel-le peuvent-ils/elles suivre le cours postgrade de praticien formateur HES-SO ?

    Non, car ils ne remplissent pas l’exigence de « disposer d’un titre permettant d’encadrer des étudiant-e-s HES » – et donc d’un diplôme de niveau HES ou équivalent – . L’admission au CAS HES-SO de PF est à mettre en lien avec le fait que cette formation est financée par le fonds de formation pratique. En effet, ce dernier réserve explicitement son utilisation à la couverture des frais de formation pratique des étudiant-e-s HES. Il n’est donc pas possible de financer par son intermédiaire la formation de PF qui ne sont pas autorisé-e-s à encadrer de tels étudiant-e-s.

    Quelles sont les solutions pour que des institutions de petites taille et/ou qui ne reçoivent qu’occasionnellement des étudiant-e-s puissent disposer d’un-e PF ?

    Ces solutions appartiennent à l’institution qui peut s’organiser seule ou en association avec d’autres institutions. Par exemple, un-e PF peut encadrer des étudiant-e-s dans plusieurs institutions ou être issu d’un pool de PF recommandé-e-s par l’association faîtière de l’institution, pour autant qu’il ou elle possède un diplôme ou travaille dans le même domaine d’études HES que l’étudiant-e. D’autres solutions peuvent également être envisagées.

    Le/la PF peut-il/elle déléguer certaines tâches ?

    Oui. Le ou la PF peut déléguer certaines tâches durant le stage, néanmoins, il lui incombe d’assumer la responsabilité générale de l’encadrement de l’étudiant-e et de l’évaluation de sa période de formation pratique. Le/la PF désigné-e par l’institution doit donc impérativement assurer un suivi de l’étudiant-e et son travail ne peut être entièrement délégué.

    Un-e PF à la retraite peut-il/elle encore encadrer des étudiant-e-s HES-SO bénévolement ?

    Oui, il est possible qu’une institution fasse appel à des PF retraité-e-s. Dans ce cas, il est essentiel de vérifier quelques informations, car même si une institution a recourt à des bénévoles, certaines assurances doivent être contractées pour ces dernier-ère-s (accident, RC) donc cela engendre des coûts. De plus, il faudra bien entendu que le/la PF ait un statut reconnu par la HES-SO. L’institution sera dès lors indemnisée normalement, il lui incombe de gérer ce flux financier à l’interne.

    Si le ou la PF perd son statut reconnu par la HES-SO avant la fin du stage et bascule en statut 9 « PF non reconnu », le stage est-il indemnisé ?

    Oui, pour que le stage soit indemnisé, il faut impérativement que le PF ait un statut reconnu par la HES-SO au moins un jour pendant le stage.

    Combien d’étudiant-e-s un-e PF HES-SO peut-il/elle encadrer simultanément ?

    Un-e PF à temps plein peut encadrer simultanément jusqu’à 2 ou 3 étudiant-e-s maximum. En effet, il est nécessaire qu’un-e PF conserve une activité de praticien-ne dans l’institution (ou groupe d’institutions) afin de rester un-e professionnel-le crédible.

    Que comprend le taux d’encadrement du PF (15% pour le Travail social et 20% pour la Santé) ?

    Conformément au descriptif de fonction type du praticien formateur (annexé à la Convention sur la formation pratique), le taux d’encadrement de l’étudiant-e est fixé à 15% dans le domaine Travail social et 20% dans le domaine Santé. Ce taux correspond au temps nécessaire à un-e PF pour répondre à la demande d’encadrement, de suivi et d’évaluation d’un-e étudiant-e en stage et comprend notamment les temps de préparation d’activités, les temps de transmission des informations à l’équipes, aux écoles, les temps d’évaluation, etc.

    Le/la PF doit-il/elle avoir un taux d’activité professionnelle minimum ?

    Non, la HES-SO fixe le taux d’encadrement des étudiant-e-s (15% TS et 20% Santé) mais n’impose pas de taux d’activités professionnelles minimum pour la fonction de PF, cela est de la responsabilité de l’institution qui l’emploie.

    Qui détermine les activités attendues du PF HES-SO ?

    Les activités des PF HES-SO sont déterminées par l’institution conformément au descriptif de fonction du praticien formateur HES-SO et aux responsabilités y relatives.

    Elles sont définies par le contrat pédagogique tripartite signé entre la/le PF, l’étudiant-e et l’enseignant-e de la haute école. Les membres des équipes professionnelles peuvent collaborer à l’encadrement des étudiant-e-s.

    Qui contacter si je souhaite m’inscrire au CAS HES-SO de PF ?

    Les inscriptions au Certificate of Advanced Studies HES-SO de praticien formateur se font directement auprès de la haute école dispensant le cours. Le CAS HES-SO de PF est organisé de manière régionale dans 5 hautes écoles. Toutes questions liées à cette formation (condition d’admission, inscription, dates de la formation, etc.) sont à adresser aux hautes écoles qui organisent le CAS HES-SO de PF.

    Vous trouverez les informations utiles en cliquant sur ce lien.

    Qui contacter si je souhaite déposer un dossier de reconnaissance d’acquis pour la formation de PF HES-SO ?

    Le Rectorat HES-SO gère tout ce qui concerne les reconnaissances d’acquis pour la formation de PF. Les documents nécessaires peuvent être téléchargés sur le site internet de la HES-SO ou demandés à l’unité Formation pratique de la HES-SO : ou 058 900 00 00.

    Qui contacter si je souhaite obtenir une équivalence pour la formation de PF HES-SO ?

    Le Rectorat de la HES-SO gère tout ce qui concerne les équivalences pour la formation de PF. Les documents nécessaires peuvent être consultés sur le site internet de la HES-SO. Pour toute question, s’adresser à l’unité Formation pratique de la HES-SO : ou 058 900 00 00.

    Contact

     

     

    HES-SO
    Route de Moutier 14

    2800 Delémont

     

    Contact
    HES-SO Rectorat
    Route de Moutier 14
    2800 - Delémont
    T +41 58 900 00 00 - F +41 58 900 00 01