Textographie

Musique et Arts de la scène

Ce projet met le texte au centre de la pratique théâtrale. L’objectif est de montrer comment le texte par sa forme même est source d’inventions et d’innovations pour qui prend au sérieux non seulement ce qu’il dit mais surtout comment et avec quoi il le dit.

Crédit photo: Robert Cantarella

En étudiant au plus près les textes, leur matérialité, leur densité grammaticale, leur paysage lexical, Robert Cantarella et Stéphane Bouquet tentent d’explorer de nouveaux modes d’interprétation.

L’éloignement du goût pour la mise en scène et l’interprétation de textes de théâtre par de nouvelles générations souvent en quête d’une vérité et d’une authenticité hors-texte a donné l’impulsion de leur recherche. Elle a pour objectif de montrer que le texte par sa forme même est une source d’inventions et d’innovations pour qui prend au sérieux non seulement ce qu’il dit mais surtout comment il le dit, avec quoi il le dit.

Ainsi aborder un texte pour la scène deviendrait un travail de textographie, à l’égal de celui de l’espace pour le travail de la scénographie. Cette recherche s’attellera à cartographier les façons de lire pour trouver les façons de jouer. Un texte de théâtre sollicite la voix et le corps mais les chercheurs désirent comprendre plus précisément ce qu’un texte peut fournir comme indications ou idées à la voix et au corps.

Au terme de leur recherche, ils constitueront un répertoire de modes et d’outils de traduction des textes vers leur interprétation pour des usages de représentation scénique.

Description du projet sur le Site Internet de La Manufacture