Ingénieuse.chLa technique, un défi au féminin

Quentin Delval

Adjoint scientifique Egalité & Diversité, Rectorat de la HES-SO

Description de votre activité professionnelle

Je suis adjoint scientifique à l’égalité des chances entre hommes et femmes et à la diversité, pour le Rectorat de la HES-SO. Concrètement notre équipe coordonne les activités avec des répondant-e-s dans les Cantons. Il s’agit de mesures portant sur la ségrégation horizontale (le manque d’hommes ou de femmes dans certains domaines, filières…) et verticale (la grande différence dans le nombre d’hommes et de femmes occupant des positions élevées, comme professeur-e par exemple). Nous finançons des projets, développons de la documentation, organisons des formations, collaborons avec les autre HE (HES, HEU) et Swissuniversities.

De quelle manière vous détendez-vous ?

Je fais de la photo, je m’investis de façon bénévole dans un cinéma alternatif lausannois, je lis sur des sujets qui m’intéressent (j’ai une formation de philosophe, je vous laisse imaginer), je joue à des jeux si possible avec des amis, et surtout je m’occupe de mon jeune fils né en début d’année !!

Égalité & chance : pourquoi participer à cette initiative?

L’égalité des chances  est une expression qui renvoie à un besoin de justice sociale : une inégalité est une forme de domination d’un groupe de personnes sur un autre, quel que soit le domaine ou le type de groupe concerné. Cette domination est par définition injuste, et l’injustice fait du mal à la société. Elle entretient des préjugés, elle génère de la violence (physique ou symbolique), elle limite nos possibilités dans nos vies individuelles, mais aussi dans notre imagination. Elle nous empêche de créer de nouveaux mondes, de nouvelles vies, et de profiter de notre liberté.

Votre devise ou citation préférée

«On ne désire aucune chose parce qu’elle est bonne, mais c’est parce que nous la désirons que nous la trouvons bonne» - Spinoza.
Cette lecture de notre comportement, contre-intuitive mais pertinente, nous rappelle que notre devoir envers nous-mêmes est de toujours porter un regard critique sur nos motivations.

Contact