Ingénieuse.chLa technique, un défi au féminin

Les qualités d’une ingénieure : curiosité et créativité !

Nous avons le plaisir de vous proposer un article écrit par Gwennaëlle Peyer, diplômée à hepia en Microtechniques et lauréate du prestigieux Prix Baume et Mercier. Nous espérons que ce bel exemple d’un parcours atypique et brillamment réussi puisse servir d’encouragement!

Depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours aimé fabriquer des objets comme des bracelets brésiliens, des animaux en perle et même, des vêtements pour mes poupées. J’ai trouvé un métier qui correspondait à cette passion : la bijouterie. J’ai donc fait une formation au CFPAA en tant que bijoutière-joaillière, où j’ai appris à fabriquer des pièces uniques à partir de plaques de métal. J’y ai découvert un artisanat et un savoir-faire me permettant de développer ma créativité. J’ai souvent eu l’occasion, durant ma formation artistique, de dessiner des bijoux qui n’étaient pas fabricables car je ne connaissais pas toutes les notions pour imaginer les difficultés présentes dans mes créations. Je me suis donc aperçue que ce métier ne satisfaisait pas ma curiosité et mon envie de bien faire, que je ne possédais pas les fondements de cet art, comme la soudure ou la tenue des pierres précieuses.

J’ai donc décidé d’entrer à hepia, comme ingénieure en microtechniques, afin de construire des objets dont je connaissais toutes les propriétés. Cette formation m’a permis de développer mes connaissances pour créer des produits originaux et surtout, pour qu’ils soient fonctionnels. Ma curiosité naturelle m’a rapidement éloignée de la bijouterie, pour me diriger vers des branches plus subtiles par leur complexité comme la robotique et l’horlogerie. J’ai fabriqué un robot, des jeux électroniques (un jeu « snake », par exemple) et des mécanismes pour afficher des informations sur la montre (phases de lune, date etc.). J’ai ensuite trouvé un intérêt pour les matériaux, que je considère comme l’avenir de la création. Les matériaux limitent la conception par leurs contraintes mécaniques (souplesse, dureté) et par leurs aspects esthétiques. J’ai donc fait mon travail de Bachelor dans cette spécialisation, en inventant une brasure pour assembler des matériaux qui n’avaient jamais été accolés. J’ai ainsi ouvert une nouvelle voie pour l’horlogerie, en rendant possible des concepts jusqu’alors irréalisables.

Mon entrée dans le domaine de l’ingénierie a été difficile, avec une formation en arts et mon statut de femme. J’ai dû prouver que ma curiosité et ma créativité étaient des moteurs suffisants pour comprendre et appliquer les notions que j’apprenais. Ma personnalité originale, mon enthousiasme et ma persévérance ont pourtant été appréciés. J’ai toujours posé des questions poussant à la réflexion et donné un point de vue différent motivant de nouvelles perspectives. L’ingénierie est de la création complexe, l’ouverture d’esprit y est indispensable et cette faculté m’a permis de m’intégrer au-delà des préjugés. Mes enseignants m’ont ainsi laissé m’épanouir, en souriant d’abord face à mes idées improbables, puis en constatant que ma logique n’était pas mauvaise, simplement inhabituelle. Ils m’ont donc encouragée, tout en gérant mes connaissances de façon à parvenir à mon objectif.

Mon premier succès a été de terminer seconde au concours de robotique « Projet Découverte » en première année. Obtenir le prix Baume & Mercier lors de la remise de mon Bachelor a été une magnifique reconnaissance. Avec du recul, je considère que ma curiosité et ma créativité, ma motivation et ma persévérance sont les éléments principaux qui m’ont permis de réussir mon parcours. Ce sont des qualités qu’on retrouve chez tous les ingénieur-e-s et je pense que mon profil atypique m’a permis d’avoir un esprit plus ouvert que la majorité des gens.

Aujourd’hui, je suis engagée par une prestigieuse manufacture horlogère, où je m’occuperai du traitement des surfaces des matériaux. Il s’agit d’un poste épanouissant, laissant place à l’ingéniosité et à la curiosité mais surtout, à des perspectives innovantes.

 gwennaelle-peyer-habillage  gwennaelle peyer

 gwennaelle-peyer-eclate  gwennaelle peyer

Contact