FR DE EN

Protection de la maternité au travail : pratiques, obstacles, ressources

Cette étude de Haute école de santé Vaud et de l'Institut universitaire romand de santé au travail vise à cerner l’application des dispositions de protection de la maternité au travail. Elle vise également à identifier les obstacles et ressources pour une meilleure prévention des risques professionnels dans le contexte de la maternité.

Les dispositions juridiques de protection de la maternité visent à protéger la santé des travailleuses et de leurs (futurs) enfants pendant la grossesse, suite à l’accouchement et pendant l’allaitement. Mais la loi sur le travail et l'ordonnance sur la protection de la maternité connaissent des lacunes d’application.

Ces lacunes ne s’expliquent pas seulement par un manque d’information des personnes concernées, mais aussi par les exigences contradictoires de la conciliation entre travail et maternité. Cela mène les acteurs à ne pas appliquer certaines dispositions ou à développer des pratiques de prévention non prévues par le cadre juridique.

Le projet a pour objectif de cerner l’application des dispositions de protection de la maternité dans les entreprises de deux secteurs (santé et industrie alimentaire) et par les gynécologues et les sages-femmes en Suisse romande. Il cherche en outre à identifier, à travers l’étude des pratiques effectives, les obstacles et les ressources pour la mise en œuvre de ces dispositions et à comprendre la perception qu’en ont les travailleuses concernées.

Cette étude contribuera à améliorer les connaissances sur la protection de la santé face aux risques professionnels et sur la conciliation entre travail et maternité en Suisse. Ses résultats devraient favoriser une amélioration des mesures de protection de la maternité et de l’action des professionnelles et professionnels.

Ce projet est financé par le Fonds National Suisse de la recherche scientifique.

Auteures et contact

  • , Haute école de santé Vaud (HESAV), Lausanne.
  • Peggy Krief, Institut universitaire romand de santé au travail (IST), Epalinges.
  • Brigitta Danuser, Institut universitaire romand de santé au travail (IST) et à l’Université de Lausanne (UNIL).
  • Maria-Pia Politis Mercier, Haute école de santé Vaud (HESAV), Lausanne.
  • Alessia Zellweger, Haute école de santé Vaud (HESAV) et Institut universitaire romand de santé au travail (IST) / Université de Lausanne (UNIL).

 Logo HESAV Recherche  HESAV

 

 Logo IST  IST

 

 Logo  Unil

 

Contact
HES-SO Rectorat
Route de Moutier 14
2800 - Delémont
T +41 58 900 00 00 - F +41 58 900 00 01