FR DE EN

Journée
Open Science HES-SO

Dans le cadre des 20 ans de la HES-SO, lundi 18 mars 2019, le dicastère Recherche & Innovation a organisé une journée consacrée à l’Open Science. Elle a rassemblé 115 chercheuses et chercheurs et membres du personnel de la HES-SO au BCV Concert Hall de l’HEMU et a permis des échanges riches entre les acteurs divers impliqués dans le tournant majeur que représente l’Open Science pour l’avenir de la recherche.

> Galerie images

Open Science : une responsabilité sociale

La journée s’est ouverte sur l’allocution de la Rectrice, Luciana Vaccaro. Celle-ci a mis l’accent sur l’importance pour la HES-SO de s’engager dans la stratégie nationale de l’Open Access, élaborée et mise en œuvre par swissuniversities, avec le soutien du FNS, sous mandat du SEFRI. L'Open Access et un vaste mouvement international qui s’avère nécessaire pour une meilleure diffusion des résultats de recherche, au grand bénéfice de la société.

La Rectrice a souligné la responsabilité sociale qui est au cœur de cette nouvelle pratique. «Le financement public de la recherche doit profiter au public (chercheurs, citoyens, universités, etc.) et non pas, comme c’est le cas aujourd’hui, aux grandes maisons d’édition», a-t-elle affirmé.

Open Access

La matinée était consacrée à l’Open Access. La stratégie nationale, suivie par la HES-SO, prévoit que 100% des publications scientifiques issues du monde de la recherche suisse soit disponible en Open Access d’ici à 2024.

Gabi Schneider, cheffe de projet Open Access à swissuniversities, a présenté le plan d’action élaboré au niveau national. Actuellement, les principaux enjeux portent sur la nécessité de coordonner et d’harmoniser les pratiques entre les hautes écoles, de négocier avec les éditeurs qui détiennent la majeure partie des grands journaux scientifiques et de sensibiliser les chercheurs et chercheuses à la problématique.

Sylvie Vullioud, informatrice et spécialiste de la publication scientifique, a présenté un point de vue critique sur l’Open Access. Elle a mis en évidence, en particulier, les enjeux financiers, les problèmes de licences et les difficultés créées par les éditeurs prédateurs.

Isabelle Lucas, cheffe de projet Open Science à la HES-SO, a présenté ArODES, l’archive ouverte de l’institution. Il s’agit du principal instrument de la HES-SO pour la mise en œuvre de l’Open Access. Les chercheurs et chercheuses sont fortement encouragés à y déposer leurs publications afin d’augmenter la visibilité de leurs travaux et de faire circuler gratuitement la connaissance.

Open Data

L’après-midi était consacré à l’Open Data, la mise en ligne des données de la recherche. La focale s’est concentrée sur les sciences humaines et sociales en raison de l’aspect particulièrement sensible des données au sein des disciplines qu’elles couvrent.

Lionel Perini, collaborateur scientifique à la division des sciences humaines et sociales du FNS, a fait part de la politique du FNS en la matière, notamment des exigences liées au Data Management Plan et au partage des données.

Alexandra Stam et Pablo Diaz, de FORS, centre de compétences suisse en sciences sociales, ont abordé la façon concrète dont les chercheurs et chercheuses peuvent gérer, partager et réutiliser leurs données de recherche.

Roberto Di Capua et Felix Bühlmann ont présenté le projet de recherche de l’Observatoire des élites suisses au XXe siècle et la façon dont leurs données sont rendues accessibles à un public large.

La journée s’est conclue par l’intervention de Christine Pirinoli, Vice-rectrice Recherche et Innovation, qui a rassemblé les pistes de réflexion offertes par cette journée et les perspectives futures de l’Open Science à la HES-SO.

Présentations power point de la journée

Publié le 12.03.2019
Contact
HES-SO Rectorat
Route de Moutier 14
2800 - Delémont
T +41 58 900 00 00 - F +41 58 900 00 01
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok