FR DE EN

Un senior sur quatre victime de la criminalité économique en Suisse

Une étude, menée par Pro Senectute et l’Institut de lutte contre la criminalité (ILCE) de la Haute Ecole de gestion Arc, relève qu'un quart des personnes âgées de 55 ans en plus ont été victimes d'abus financiers au cours des cinq dernières années. Le préjudice se monte à plus de 400 millions de francs par année.

L'étude a été dévoilée mardi 2 octobre 2018 à Berne. Vols, sollicitations sous un faux prétexte, annonces mensongères, envoi de marchandise non commandée, les formes de la criminalité financière sont variées.

La Suisse romande est davantage touchée que le reste du pays, en raison notamment d'une prévention moins efficace. Les hommes sont plus souvent victimes que les femmes, car il gèrent davantage les finances du couple et ont davantage recours à la technologie.

Une telle étude est une première en Suisse. L'ILCE s'intéresse désormais aux mesures de prévention.

>  Le sujet à lire et écouter sur le site de la RTS

Publié le 05.10.2018
Contact
HES-SO Rectorate
Route de Moutier 14
2800 - Delémont
T +41 58 900 00 00 - F +41 58 900 00 01
By continuing to browse this site, you agree to the use of cookies to improve your user experience and to provide website statistics.
ok