Une prestigieuse revue scientifique publie une étude de la HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI | HES⁠-⁠SO University of Applied Sciences and Arts Western Switzerland
FR DE EN

Une prestigieuse revue scientifique publie une étude de la HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HEI

La prestigieuse revue scientifique Science Advances a publié la semaine dernière une étude du groupe de recherche de Philippe Jacquod, professeur à la HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - Haute Ecole d'Ingénierie. Alors que les énergies renouvelables modifient en profondeur la structure même des réseaux électriques, le chercheur et son équipe proposent une nouvelle méthode "élégante et efficace" pour identifier leurs vulnérabilités.
HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - Philippe Jacquod et Melvyn Tyloo

Quelle est la centrale électrique qui, si elle était subitement déconnectée, générerait le plus de perturbations sur le réseau?
C’est à cette question qu’ont voulu répondre Melvyn Tyloo, Laurent Pagnier et Philippe Jacquod dans leur dernière étude publiée dans Science Advances, l’une des revues scientifiques les plus prestigieuses.

« C’est un problème vieux comme le monde. Imaginez un groupe de copains. L’un d’entre eux décède. D’un coup, les autres ne se voient plus. Pourquoi ? Car il s’agissait de l’acteur-clé qui faisait le lien entre tous les autres ». De la même manière, l’étude que le trio de docteurs en physique théorique a réalisée propose une nouvelle méthode pour identifier efficacement les acteurs-clés des réseaux électriques.

> Lire la suite de l'article sur le site de la HES⁠-⁠SO Valais-Wallis

Publié le 04.12.2019
Contact
HES⁠-⁠SO Rectorate
Route de Moutier 14
2800 - Delémont
T +41 58 900 00 00 - F +41 58 900 00 01
By continuing to browse this site, you agree to the use of cookies to improve your user experience and to provide website statistics.
Read the legal notice ok