FR DE EN

Nature vs City

Dû à la forte densité de son bâti et de ses infrastructures, notamment dans l’Arc Alpin, la Suisse est confrontée à des dangers naturels importants. Le coût des dommages provoqués par les éléments naturels est considérable malgré la réalisation d’ouvrages de protection et la mise en œuvre d’importants moyens par les collectivités publiques.

Ces coûts sont majoritairement induits par des dégâts matériels aux bâtiments et aux infrastructures, directement liés à la vulnérabilité de ces derniers. La gestion des risques est un facteur important dans les décisions en matière de gestion et planification du territoire. Dans ce cadre, la Suisse s’est dotée de cartes de dangers, mais les outils d’évaluation de la vulnérabilité globale du bâti et des infrastructures sont en revanche peu nombreux. Le projet «Nature vs city» a l’ambition de développer un outil d’aide à la décision sur la base d’une approche pluridisciplinaire sachant que la vulnérabilité globale d’un bâtiment est multifactorielle.

Contact

Mylène Devaux

Contact
HES-SO Rectorate
Route de Moutier 14
2800 - Delémont
T +41 58 900 00 00 - F +41 58 900 00 01