Un chercheur de la HES⁠-⁠SO Valais-Wallis associé au nouveau rapport international sur le climat du GIEC | HES⁠-⁠SO University of Applied Sciences and Arts Western Switzerland
FR DE EN

Un chercheur de la HES⁠-⁠SO Valais-Wallis associé au nouveau rapport international sur le climat du GIEC

Sierre – Valentino Piana, chercheur à l’institut Informatique de gestion de la HES⁠-⁠SO Valais-Wallis a participé au processus de rédaction du rapport international du GIEC. Valentin Piana a fait valoir ses recherches sur l’efficacité des politiques publiques innovantes favorisant la transition énergétique. Ses résultats montrent qu’il est primordial de privilégier les bénéfices perçus au détriment de nouvelles taxes. Il a également été impliqué dans la relecture du rapport.

Lundi 8 octobre, le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), mandaté par les Nations unies, a publié son rapport spécial sur les conséquences et les trajectoires socio-technologiques liées à un réchauffement climatique de 1,5 degrés.

Soumis à l'approbation des délégués des États de l'ONU réunis en Corée du Sud, le nouveau rapport du GIEC, basé sur 6’000 études scientifiques, met en garde contre des impacts forts liés à un réchauffement de 1,5 °C et liste les options, désormais limitées, pour agir afin de rester sous ce seuil (dont 1 °C est déjà acquis du fait des gaz à effet de serre déjà émis).

Simulation multi-agents

Le chercheur a développé, depuis 2009, des modèles multi-agents pour évaluer l’efficacité de nouvelles politiques publiques. Il a cherché par ce biais à déterminer les facteurs et décisions politiques impactant positivement la transition énergétique.

Résultats : Privilégier les bénéfices perçus au détriment de nouvelles taxes

Selon le chercheur, la transition peut être réussie si elle est basée sur une vision positive, axée sur l’innovation technologique accroissant les bénéfices, les investissements, les emplois, la qualité de vie et le bonheur des citoyens. L’augmentation des impôts et de nouvelles taxes n’est pour lui pas une solution à long terme. Voici quelques actions concrètes :

  • simplification et légalisation de l'utilisation de nouvelles technologies (comme la micro-mobilité électrique);

  • communication grand public promouvant les produits propres;

  • fonds de soutien régional finançant les projets liés à la transition énergétique;

  • création de systèmes« bonus-malus » entre technologies propres et polluantes, sans coûts pour la collectivité et exemptions de malus pour les foyers les plus démunis;

  • aide automatique à la diversification économique des territoires dépendant d’énergies fossiles.

Application au développement de la mobilité durable en Suisse

Les résultats de recherche sont appliqués à l’évolution de la mobilité durable en Suisse. Le chercheur collabore avec le Prof. René Schumann de la HES⁠-⁠SO Valais-Wallis au sein du réseau national suisse SCCER CREST, qui développe des scénarios applicables localement et au niveau helvétique.

 

Publication de Valentino Piana « Innovative Economic Policies for Climate Change Mitigation » 

Site web du groupe de recherche du Prof. René Schumann 

 

Publié le 19.10.2018
Contact
HES⁠-⁠SO Rectorate
Route de Moutier 14
2800 - Delémont
T +41 58 900 00 00 - F +41 58 900 00 01
By continuing to browse this site, you agree to the use of cookies to improve your user experience and to provide website statistics.
Read the legal notice ok