Trois projets pour l'égalité des chances et la diversité à la HES⁠-⁠SO | HES⁠-⁠SO Fachhochschule Westschweiz
FR DE EN

Trois projets pour l'égalité des chances et la diversité à la HES⁠-⁠SO

Prévention contre le harcèlement sexuel, expérimentation de la discrimination ou enseignements incluant la perspective genre, les lauréats de l'appel à projet égalité et diversité 2017-2020 de la HES⁠-⁠SO proposent des actions concrètes, novatrices et fédératrices.

L'appel à projet égalité et diversité 2017-2020 de la HES⁠-⁠SO posait deux axes d'intervention: l'intégration des défis liés au genre et à la diversité dans l'enseignement et la recherche, ainsi que  l'amélioration des perspectives des carrières féminines, notamment dans le cas de la relève académique. La collaboration entre composantes de la HES⁠-⁠SO était particulièrement encouragée.

Projets lauréats

«Adopter une posture inclusive, vaincre les résistances pour un enseignement intégrant une perspective genre» 

Phylactères. Photo :   Dans ce projet porté par des chercheures de trois hautes écoles de Travail social de la HES⁠-⁠SO (HETS-VS, HETS-FR, HETS-GE), la HES⁠-⁠SO Valais-Wallis fonctionne comme un «laboratoire d’essai» d’enseignements incluant la perspective genre. Une enseignante ou un enseignant de chaque domaine d’étude représenté en Valais s’essaie à un cours d’introduction aux études genre. Les informations récoltées (difficultés, résistances, ressources, thématiques délicates ou faciles) sont synthétisées de manière à pouvoir être transférées dans les autres hautes écoles.
Clothilde Palazzo-Crettol et Amel Mahfoudh, HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - HETS; Myrian Carbajal, HETS-FR; Marie Anderfuhren, HETS-GE.

«DIVERGENT»
Poignées de main. Photo :   Le projet vise la mise sur pied de deux outils. Le premier - «Un pas en avant» - permet aux étudiantes et étudiants ainsi qu'au personnel d'enseignement et de recherche d’expérimenter ce que peuvent ressentir, penser et vivre des personnes qui sont victimes de discriminations et/ou celles qui bénéficient de certains privilèges sociaux. Le second outil - «Gender and Diversity Index» - permet au corps enseignant d’évaluer ses cours à la lumière du genre et de la diversité.
N’Dri Paul Konan et Hélène Martin, Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne - HETS&Sa; Maria Sokhn, HES⁠-⁠SO Valais-Wallis, Institut Informatique de gestion.

"Die Erarbeitung eines Instruments für die Prävention gegen sexuelle Belästigung an den Fachhochschulen Westschweiz (HES-SO)"

Hashtag MeeToo. Photo :
Die Debatten rund um #metoo haben den Bedarf der Prävention gegen sexuelle Belästigung und die Sensibilisierung rund um das Thema der sexuellen Belästigung in der Öffentlichkeit, wie auch an der HES⁠-⁠SO aufgezeigt. Trotz der bereits bestehenden Instrumente, fehlt ein adaptierbares Instrument, dass die Bedürfnisse der Fachhochschulen aufnimmt. Dieses Projekt greift diese Thematik auf, sammelt die bereits vorhandenen Informationen in den Hochschulen der Schweiz und analysiert diese gemäss festgelegten Kriterien und einer definierten Methode. Das Ziel ist die Erarbeitung einer zweisprachigen open-access Broschüre, deutsch und französisch, welche vertiefte Informationen über die verschiedenen Facetten der sexuellen Belästigung im Kontext der HES⁠-⁠SO enthält. Dieses Instrument kann als Vorbild für die anderen Hochschulen in der Schweiz dienen.

Stefanie Kurt, Clothilde Palazzo-Crettol, Amel Mahfoud , Anita Heinzmann, HES⁠-⁠SO Valais-Wallis - Hochschule für soziale Arbeit
Publié le 29.03.2018
Kontakt
HES⁠-⁠SO Rektorat
Route de Moutier 14
2800 - Delémont
T +41 58 900 00 00 - F +41 58 900 00 01
Indem Sie die Website weiterhin nutzen, stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu, um die Nutzererfahrung zu verbessern und Besucherstatistiken zur Verfügung zu stellen.
Rechtliche Hinweise lesen ok