Succès de la recherche HES⁠-⁠SO dans le cadre du programme SPARK du FNS | HES⁠-⁠SO Fachhochschule Westschweiz
FR DE EN

Succès de la recherche HES⁠-⁠SO dans le cadre du programme SPARK du FNS

Neuf projets de recherche HES⁠-⁠SO ont obtenu l'an dernier le soutien du nouvel instrument de financement rapide d'idées originales SPARK du Fonds national suisse de la recherche scientifique. L'engouement pour ce programme a été tel que le FNS a quasi triplé son budget initial de 10 à 27 millions de francs. Une deuxième et nouvelle mise au concours est prévue en mars 2020. Une opportunité intéressante à ne pas négliger pour les chercheuses et chercheurs de la HES⁠-⁠SO.
Pixabay

Sur les 757 requêtes SPARK soumises en 2019, 20% l’ont été par les HES/HEP.  Les chercheuses et chercheurs de la HES⁠-⁠SO ont déposé 23% des soumissions HES/HEP. Toutes institutions confondues, 284 projets ont été retenus, ce qui représente un taux de réussite de 38%. Les personnes sélectionnées bénéficieront d'un subside d’un montant compris entre CHF 50'000 et 100'000 pour un projet d'une durée de douze mois au maximum.

Tous les domaines de la HES⁠-⁠SO ont pu soumettre auprès de SPARK. La stratégie du programme, à savoir mettre l'accent sur les idées prometteuses et non sur la renommée ou le palmarès des chercheuses et chercheurs, a porté ses fruits: la plupart des soumissionnaires ont moins de 40 ans et 85% d'entre elles·eux ne sont pas titulaires d'un poste de professeur·e. Lors de cet appel à projets, presque trois personnes sur quatre ont déposé pour la première fois une requête, indique le FNS.

Une nouvelle impulsion à la recherche

Le programme SPARK est destiné à encourager les projets non-conventionnels et la prise de risque dans la recherche. «Il privilégie les idées prometteuses, audacieuses et basées sur des données préliminaires très limitées, voire inexistantes», relève le FNS. Il innove également dans sa procédure d’évaluation, à double aveugle. Les expert·es n’ont pas d’accès à l’information sur les requérant·es (provenance, poste occupé, expérience), ce qui écarte certains biais.

Cet instrument donne une nouvelle impulsion à la recherche en ouvrant une possibilité de financement aux projets ayant peu de chance d'être soutenus par d'autres programmes d'encouragement plus classiques. Il a rencontré un succès phénoménal auprès des chercheuses et chercheurs de toutes les institutions.

> Tous les détails sur le programme SPARK sur le site internet du FNS

Projets SPARK HES⁠-⁠SO (liste non exhaustive)

- «Musique live en entreprise: un vecteur d’innovation sociale?»,  Angelika Güsewell, Catherine Imseng-Ruscito et Sarah Gay-Balmaz, Haute Ecole de Musique de Lausanne.
> Lire le descriptif du projet

- «PERPHECT: Réseaux générateurs profonds pour l'édition génétique de bactériophages», Carlos Peña, HEIG-VD.
> Lire le descriptif du projet

- «CHATBOT: jouer et dialoguer avec un agent-conversationnel-acteur», Nicolas Zlatoff, Manufacture.
> Lire le descriptif du projet

- «L'activité prébiotique potentielle des farines et des isolats de protéines d'insectes», Wolfram Brück, HES⁠-⁠SO Valais-Wallis, Haute Ecole d'Ingénierie.
> Lire le descriptif du projet

- «Capacity Building for Rainbow Families in Switzerland and Beyond», Christiane Carri, HES⁠-⁠SO Valais-Wallis, Haute Ecole de Travail social.
> Lire le descriptif du projet

-
«Stéréocils artificiels basés sur des nanotubes de carbones»,
Flavio Noca, HEPIA - Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève.
> Lire le descriptif du projet




Publié le 16.01.2020
Kontakt
HES⁠-⁠SO Rektorat
Route de Moutier 14
2800 - Delémont
T +41 58 900 00 00 - F +41 58 900 00 01
Indem Sie die Website weiterhin nutzen, stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu, um die Nutzererfahrung zu verbessern und Besucherstatistiken zur Verfügung zu stellen.
Rechtliche Hinweise lesen ok