SWISS DECO : Imprimer des décorations de qualité sur des couteaux suisses

Ingénierie et Architecture Fribourg Projets de recherche appliquée et développement

La marque de couteaux suisses Swiza est spécialisée dans la personnalisation de ses produits. Mais le défi des motifs imprimés est qu'ils sont rapidement détériorés par l'usage. Pour arriver à une meilleure adhésion de la décoration sur ses couteaux, Swiza collabore avec l'Institut iPrint de la Haute école d'ingénierie et d'architecture de Fribourg - HEIA-FR.

La PME jurassienne Swiza produit une large gamme de couteaux de poche de qualité, dont certaines lignes sont personnalisables. Souvent emporté dans des excursions ou à l'extérieur, le couteau suisse est placé dans une proche ou dans un sac, où il peut être griffé par d'autres objets. Ses motifs peuvent alors rapidement se détériorer.

Pour obtenir une meilleure adhésion des décorations aux côtes en plastique de ses couteaux, Swiza collabore avec l'Institut iPrint de la HEIA-FR dans le cadre d'un projet baptisé SWISS DECO. Son objectif est double : il consiste à la fois à choisir une encre adaptée pour permettre une bonne adhésion et à optimiser le processus d'impression.

Les chercheur-es de iPrint ont, dans un premier temps, testé des lots d'encres afin de sélectionner celle qui possédait la meilleure adhésion aux couteaux suisses de Swiza. Ils se sont ensuite attelés à définir les paramètres d'impression permettant d'obtenir un meilleur rendu final. Ceux-ci comprennent notamment la vitesse et la taille des gouttes déposées, le nombre de couches d'encre ou encore le réglage de la lampe UV qui permet de durcir l'encre. L'une des difficultés de ce projet est en lien avec le nombre de paramètres d'impression, ainsi que leur combinaison, qui peut provoquer divers effets sur l'impression finale du motif. L'équipe d'iPrint a ainsi dû procéder à des mesures préalables de l'énergie de surface des substrats et de la tension de surface des encres afin de réduire la matrice expérimentale.

Après avoir testé l'adhésion de l'encre blanche et avoir obtenu de bons résultats, les chercheur-es testeront les autres couleurs (cyan, magenta, jaune et noir). Parallèlement à ce développement, dont l'implémentation se fera directement chez Swiza, ils aident les employés de la PME à acquérir une meilleure compréhension du procédé de jet d'encre de leur imprimante, afin de les rendre à même de résoudre certaines problématiques.

Le projet SWISS DECO permettra à Swiza de satisfaire ses clients en améliorant la durabilité des décorations personnalisées de ses couteaux suisses. De son côté, l'Institut iPrint y trouve une opportunité de se confronter à l'usage des imprimantes dans la réalité du terrain d'une PME suisse, ainsi que de mettre ses compétences à son service durant la phase critique de la crise sanitaire.

Un appel à projets destiné aux entreprises impactées par la crise sanitaire

Le projet décrit ci-dessus fait partie d'un appel à projets extraordinaire intitulé "Après Covid-19". Il a été lancé en juillet 2020 par le Conseil de domaine Ingénierie et Architecture de la HES-SO. Ces fonds sont destinés aux professeur-es proches des sociétés de services et d'entreprises suisses impactées par la crise sanitaire. Les hautes écoles concernées par cet appel à projets sont :

  • HE-Arc Ingénierie ;
  • Haute école d'ingénierie et d'architecture de Fribourg - HEIA-FR ;
  • Haute école du paysage, d'ingénierie et d'architecture de Genève (HEPIA) ;
  • HES-SO Valais/Wallis - Haute Ecole d'Ingénierie - HEI ;
  • Haute Ecole d'Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud - HEIG-VD ;
  • CHANGINS - Haute école de viticulture et œnologie.