Comment l'environnement physique et technologique peuvent soutenir la prévention et la gestion des SCPD?

Santé Mittwoch 07 September 2022

Comment prendre en charge nos aînés qui présentent des symptômes comportementaux et psychologiques liés à la démence? Ce nouveau défi sociétal lié au vieillissement de la population fait l’objet de plusieurs études. La conférence organisée conjointement avec l’Institut et Haute École de la Santé La Source a pour but de mener des réflexions à partir de quelques exemples québécois.

Le vieillissement de la population s’accompagne d’une croissance importante du nombre d’aînés atteints de problèmes cognitifs. Un des défis majeurs associés à la prévalence élevée des troubles neurocognitifs majeurs (TNCM) est la prise en charge de leurs symptômes comportementaux et psychologiques (SCPD). Ces derniers s’avèrent d’ailleurs une cause fréquente de détresse psychologique chez les proches. Les recherches démontrent à cet effet que les SCPD constituent une raison fréquente pour l’hébergement des aînés atteints de TNCM. Ainsi, le changement démographique lié au vieillissement de la population aura inéluctablement des impacts significatifs sur la demande en hébergement pour les aînés atteints de TNCM.

Dans le contexte où des milieux d’hébergement devront être construits pour répondre à cette demande croissante, peut-on penser créer des milieux de vie qui permettront de prévenir et de mieux gérer les SCPD? À ce sujet, les membres de la discipline infirmière s’avèrent justement très bien positionnés grâce à leurs compétences pour faciliter l’innovation dans la réponse appropriée à ce défi.

D’une part, la connaissance précise des impacts des TNCM sur les personnes atteintes permet au personnel infirmier de soutenir le travail des architectes afin de créer une architecture plus adaptée. Un environnement physique plus adéquat permet d’éviter certains facteurs de risque connus des SCPD. Lors de la présentation, des exemples concrets provenant du Québec seront expliqués et démontrés. La discipline infirmière est également essentielle pour le monde informatique afin de créer des technologies et logiciels qui permettent de soutenir efficacement le travail infirmier et mieux répondre aux besoins des résidents atteints de TNCM et affichant des SCPD.

Dans le cadre de la conférence, des exemples québécois concernant l’utilisation des caméras, des détecteurs acoustiques ainsi que l’utilisation de logiciel pour l’administration des médicaments antipsychotiques seront illustrés.

Mi 07.09

Institut et Haute Ecole de la Santé La Source