Entraîner le cerveau avec la musique : Plasticité cérébrale et bénéfices cognitifs induits par la pratique musicale chez les personnes âgées en Allemagne et en Suisse | HES⁠-⁠SO Fachhochschule Westschweiz
FR DE EN

Entraîner le cerveau avec la musique : Plasticité cérébrale et bénéfices cognitifs induits par la pratique musicale chez les personnes âgées en Allemagne et en Suisse

HEDS-GE, Clara James, 01.04.2018-31.03.2021

Mots-clés

Contrecarrer vieillissement cognitif; pratique musicale; plasticité cérébrale; hippocampe; mémoire de travail; fonctions exécutives; étude longitudinale; analyses multivariées  

Quand la musique combat le déclin cognitif

Cette recherche souhaite démontrer les bienfaits de la pratique musicale chez les personnes âgées. Ses résultats pourraient servir à prolonger leur autonomie et améliorer leur qualité de vie.

La pratique musicale permettrait-elle aux personnes âgées de combattre le déclin cognitif et cérébral lié à l’âge ? C’est la question à laquelle tente de répondre une étude dirigée en Suisse par Clara James, professeure à la Haute école de santé - HEdS – Genève – HES⁠-⁠SO, en collaboration avec la Haute école de musique de Genève – HEM – HES⁠-⁠SO, l’Université de Genève, l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, ainsi que la Hochschule für Musik, Theater und Medien et la Medizinische Hochschule de Hanovre, en Allemagne.

Dans plusieurs de ses études sur des jeunes adultes et des enfants, Clara James a pu mettre en évidence les avantages de la pratique musicale, notamment pour la mémoire de travail, la pensée abstraite ainsi que pour le fonctionnement et la structure du cerveau. Elle a souhaité exploiter ces données pour contrecarrer le déclin cognitif et cérébral lié à l’âge. Concrètement, deux groupes de retraités provenant de toutes les classes sociales ont été constitués : les premiers participent à un entraînement intensif de piano durant douze mois, les seconds à des cours de « culture musicale ». A quatre reprises, les chercheurs compareront des données comportementales et d’imagerie cérébrale, ainsi que le sentiment de bien-être au sein des deux groupes.

Le soutien financier reçu par le Fonds national suisse pour la recherche scientifique (FNS) – particulièrement exigeant – et par son équivalent allemand est la reconnaissance de la très haute qualité scientifique de ce projet. Des financements de tiers supplémentaires provenant de deux différentes fondations privées suisses (Dr. med. Kurt Fries & Maryon Stiftung) complètent le budget. En outre, Yamaha a mis à disposition 90 claviers électroniques pour cette étude ! Pour finir, l’étude a reçu le prix Dalle Molle pour la qualité de la vie 2017.

Discipline

Psychologie appliquée 

Kontakt
HES⁠-⁠SO Rektorat
Route de Moutier 14
2800 - Delémont
T +41 58 900 00 00 - F +41 58 900 00 01
Indem Sie die Website weiterhin nutzen, stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu, um die Nutzererfahrung zu verbessern und Besucherstatistiken zur Verfügung zu stellen.
Rechtliche Hinweise lesen ok