Boîte à outils genreEt si j’intégrais la perspective genre dans mon domaine?

Genre/gender

Le genre est un concept qui montre que les différences entre les hommes et les femmes ne sont pas « naturelles », au contraire, elles sont construites socialement. Le genre est, dans ce sens, un concept analytique et empirique qui prend en compte « l’organisation sociale de la relation entre les sexes » (Joan Scott, 1988). Cette façon de concevoir les identités féminines et masculines et leurs interactions, renseigne sur les rapports de pouvoir et les diverses formes d’oppressions, de domination et d’inégalités.
Le genre est transversal, en analysant les interactions sociales entre les hommes et les femmes, le genre a cette particularité de toucher à plusieurs champs sociaux : la famille, la socialisation des enfants, les milieux scolaire, la sexualité, le travail, la politique, le rapport aux techniques, le travail social, la médecine, etc. Cette transversalité en fait un concept pertinent pour analyser la complexité des rapports sociaux de sexe à tous les niveaux de la société : au niveau individuel (analyser comment on vit et on agit en tant qu’homme et femme), au niveau social (construction des statuts des femmes et des hommes et les rapports de pouvoir), au niveau sociétal (l’organisation sociale idéologique et normative des identités masculines et féminines)    
Le genre est interdisciplinaire, les études genre à la suite des études féministes travaillent à décloisonner les disciplines et à mettre au centre de l’analyse l’expérience des femmes et le caractère genré des rapports sociaux. Par exemple, le thème du travail des femmes et des carrières professionnelles est un objet de recherche interdisciplinaire par excellence. Les relations au travail dans les différentes disciplines mettent à jour les rapports de pouvoir à l’œuvre dans la société. Dans ce sens, les études genre s’attachent à déconstruire les perceptions qui font apparaître comme « naturels » les rôles, les statuts et les comportements des hommes et des femmes dans les différentes disciplines.
Le genre et le concept de l’intersectionalité affinent l’analyse des conditions de production des inégalités et des dominations. L’intersectionalité désigne l’interaction du genre et de différentes dimensions de l’identité telles que l’origine ethnique, la classe, l’âge, l’orientation sexuelle, le handicap et la religion, et leur influence sur le statut social inégalitaire de la personne.

Parini, Lorena. 2010. "Le concept de genre : constitution d'un champ d'analyse, controverses épistémologiques, linguistiques et politiques". Sociologos. Revue de l'association française de sociologie, Varia Débat 5.

Parini, Lorena. 2006. Le système de genre. Introduction aux concepts et théories. Zurich : Seismo, Questions de genre.

Contact