FR DE EN

Les chercheurs du domaine Ingénierie et Architecture encouragés à collaborer davantage avec l'industrie

Quelque 80 chercheuses et chercheurs ont participé à la seconde Journée de la Recherche du domaine Ingénierie et Architecture, qui s'est déroulée à Neuchâtel. Quatre conférenciers sont venus agrémenter la journée, de même qu'un soutien financier pour les dépôts de projets CTI à hauteur de 20'000 francs

Quel est le point commun entre la quatrième révolution industrielle, une fondue et du béton végétalisé ? La deuxième Journée de la Recherche du domaine Ingénierie et Architecture de la HES-SO. Vendredi dernier, quelque 80 chercheuses et chercheurs du domaine se sont réunis à la Haute Ecole Arc à Neuchâtel pour échanger sur des thématiques variées. «Et dans une région où 40% des emplois restent liés à l’industrie», a rappelé en préambule Philippe-Emmanuel Grize, directeur général de HE-ARC Ingénierie.

Smartphone à la main, en guise de support technologique à son discours, Olivier Naef a rappelé la nécessité de vivre avec son temps et de tisser des liens. Le responsable de domaine a invité les chercheurs à répondre aux enjeux sociétaux, en poursuivant notamment les programmes de recherche du domaine en collaboration avec les entreprises.

 Journée Recherche IA 2015  ©HES-SO Guillaume Perret // Lundi13  

> Voir la galerie d'images  (©HES-SO Guillaume Perret // Lundi13) 

Quatre conférenciers sont  venus enrichir cette journée de leurs horizons divers. Tout d’abord, Patrick Neuenschwander, responsable R&D Software & Electric chez le fabricant de machines-outils Tornos, a expliqué la nécessité des liens entre «son» entreprise et les hautes écoles. Grâce à ces dernières, Tornos a en partie développé un kit de connectivité pour ses machines, baptisé Tisis. L’ethnologue Jérémie Forney, professeur assistant à l’Université de Neuchâtel, a ensuite obligé les ingénieurs-auditeurs à sortir des sentiers de réflexion battus dans le domaine de la sécurité alimentaire.

Transfert avec les entreprises

Marc Pellerin, ingénieur au Services industriels de Lausanne, est venu détailler les projets en cours pour le réseau de la ville et son outil de management énergétique urbain. Enfin, Agnès Petit, responsable du développement et de l’innovation dans l’entreprise Creabeton, a détaillé un transfert de technologie, qui a abouti à la réalisation d’éléments en béton pour végétaliser des murs à Genève.
Entre les présentations, des ateliers entre chercheurs ont permis d’approfondir  et d’échanger des points de vue – parfois divergents – sur diverses thématiques, portées par les professeures et professeurs de la HES-SO. Ceux-ci ont profité de ces moments ainsi que des intermèdes plus festifs pour mieux se connaître et esquisser des pistes de collaboration et de recherches conjointes.

«Double rentabilité» selon le vice-recteur 

En conclusion, Patrick Furrer, vice-recteur Recherche et Innovation, a assuré que la HES-SO poursuivait sa mission vis-à-vis des chercheurs: «Le rectorat s’engage assidûment à l’évolution de nouveaux instruments de soutien au financement de la recherche, que ce soit en interne avec l’ouverture d’un fonds interdomaines dans les prochains jours, ou au niveau suisse, avec la transformation de la CTI en InnoSuisse à l’horizon 2017.» Il a ensuite rappelé que les avancées technologiques faites dans les labos retournent ensuite dans l’enseignement dispensé aux étudiants. «Nous pouvons être très fiers de cette «double rentabilité» des recherches que vous menez», a-t-il insisté.

Cadeau de Noël

Cerise sur le gâteau ou cadeau de Noël avant l’heure, Olivier Naef a fait une annonce au nom du Conseil de domaine et du Comité Ra&D : «Nous menons une action spéciale pour soutenir le dépôt de projets CTI. En effet, les 20 projets déposés d’ici au début février 2016 bénéficieront d’une enveloppe de 20'000  francs.» De quoi inciter les chercheurs à trouver des partenaires privés pour réaliser leurs projets.

 picto pdf   Communiqué de presse

 

 

Publié le 20.10.2015
Contact
HES-SO Rectorat
Route de Moutier 14
2800 - Delémont
T +41 58 900 00 00 - F +41 58 900 00 01