Boîte à outils genreEt si j’intégrais la perspective genre dans mon domaine?

Care

Le mot désigne le métier de service à la personne, un métier qui connait un fort développement et qui est très féminisé. Selon Marianne Modak, l’analyse du care ne peut pas se faire sans prendre en compte la division sexuelle du travail. Il consiste en («… la responsabilité, accompagnée de sollicitude, dont se charge un·e professionnel·le face à une usagère, un usager, et qui exprime son engagement à la fois matériel, mental et émotionnel à répondre aux besoins de cette dernière ou de ce dernier…c’est une pratique d’autant plus invisible qu’elle ne se limite pas à des gestes et que les émotions qui la structurent passent pour des qualités naturelles.» (Modak et al., 2007:105)


Molinier, Pascale. 2004. "La haine et l’amour, boîte noire du féminisme ? Une critique de l’éthique du dévouement." Nouvelles questions féministes. Famille –Travail : une perspective radicale. Vol. 23, nº3.
Modak, Marianne, de Kinkelin, Carol et Benelli, Natalie. 2007. "La reconnaissance du travail de care dans le travail social." In Rosende Magdalena et Benelli Nathalie (Eds). Laboratoires du Travail. Lausanne : Antipode.
Benelli Natalie, Modak Marianne. 2010. « Analyser un objet invisible : le travail de care. ». Revue française de sociologie 1/2010 (Vol. 51), p. 39-60.

Contact