FR DE EN

«Avez-vous oui ou non la fibre entrepreneuriale?»

Depuis dix ans, le programme Business eXperience de la HES-SO Valais Wallis permet aux étudiantes et étudiants de répondre à cette question. Rencontre avec son responsable, Frédéric Revaz, qui assure que l'expérience n'est jamais vaine

 Frédéric Revaz  DR Les inscriptions pour Business eXperience (BeX), qui démarre en septembre, sont ouvertes. Avis aux étudiantes et étudiants de la HES-SO Valais-Wallis, mais également à ceux qui suivent une filière en économie d’entreprise au sein d’une haute école de la HES-SO. Depuis dix ans, ce programme d’entrepreneuriat valaisan a donné naissance à de jolies start-up, comme Cinetis, spécialisée dans la numérisation de films et vidéos ou KeyLemon, qui a déjà séduit de nombreux partenaires à l’étranger avec son outil de reconnaissance faciale. Entretien avec son responsable, Frédéric Revaz, également chargé de cours à la HES-SO et entrepreneur en terre valaisanne. 

– Le but de BeX, c’est de faire germer la graine d’entrepreneur chez les étudiants?
Frédéric Revaz: Non, pas de la faire germer. En une année, le programme permet de répondre à la question de savoir si oui ou non, l’étudiant a la fibre entrepreneuriale. La mise en situation dans un projet réel, avec des problématiques et des défis concrets, permet vraiment de se définir en tant que tel. Le deuxième objectif est de voir si l’idée de business qu’il a présentée en début de programme est viable. Il peut vivre ce challenge de transformer une idée en une entreprise dans équipe interdisciplinaire et dans le cadre stimulant d’un Technopôle au contact de PME et autres start-up.

– Au final, combien de projets se concrétisent finalement en start-up?
– Sur 10 ans, nous avons 1 à 2 projets par année qui se pérennisent.

– Et pour ceux qui ne poursuivent pas l’aventure, qu’en retirent-ils?

– Déjà, ils savent qu’ils ne possèdent pas cette fibre et peuvent donc orienter leur carrière professionnelle en conséquence. Ensuite, nous leur fournissons un certificat de travail et cette expérience enrichit inévitablement leur CV, donc accroît leur employabilité.

– Outre divers partenaires, vous êtes également soutenu par la Commission pour la technologie et l'innovation aujourd’hui. En quoi toutefois votre programme se distingue-t-il d’autres programmes d’encouragement à l’entrepreneuriat?

– Nos objectifs sont plus larges que la CTI, nous offrons 18 ECTS «d’éducation à l’entrepreneuriat». Pour nous, cela ne se limite pas à de la valorisation technologique. Cette année par exemple, nous avons un projet qui propose un service de voyages surprises (ndlr : Travelise, une agence de voyage online permettant de voyager sans connaître sa destination). Un esprit et une attitude entrepreneurial peut se développer dans de nombreux secteurs et sur divers types de business models.

Toutes les informations détaillées du programme sont disponibles:

Sur le site internet

Sur la page Facebook

Contact

Business eXperience
HES-SO Valais Wallis
Institut Entrepreneurship & Management
TechnoPôle 3
3960 Sierre

027 606 90 66

Publié le 05.04.2016
Contact
HES-SO Rectorat
Route de Moutier 14
2800 - Delémont
T +41 58 900 00 00 - F +41 58 900 00 01