FR DE EN

La reconfiguration contemporaine de la clinique de l’autisme. Expertises en tension: une analyse énonciative

La scène romande de l’autisme a connu de nombreux bouleversements ces dernières années. Parmi ceux-ci, l’émergence de «nouveaux professionnels» (neuroscientifiques, éducateurs, etc.) et le rôle toujours plus important des parents exercent une pression sur la prise en charge de l’autisme et formulent des alternatives.

Cela fait émerger des tensions au sein ou entre trois pôles que sont les professionnels, les parents et les autistes. Au cœur de ces tensions se trouvent les questions de légitimité de l’expertise (« nouveaux professionnels » VS psychiatrie psychodynamique), de légitimité de l’expérience (parents VS autistes) ainsi que la confrontation de l’expérience et de l’expertise (parents et autistes VS professionnels).

Ce projet vise à mieux comprendre ces tensions afin de favoriser la collaboration entre soignants/parents/enfants et de formuler des recommandations pour améliorer la prise en charge des enfants atteints d’autisme.

Résultats intégrés aux enseignements

Les résultats de la recherche seront valorisés par des communications scientifiques dans des congrès destinés aux chercheurs et/ou aux cliniciens, ainsi que par des articles dans des revues scientifiques spécialisées.

Ils seront également intégrés aux enseignements pré-gradués et de niveau master donnés dans les Hautes écoles de santé et de travail social ainsi que dans les facultés de médecine.

Enfin, cette recherche ayant clairement une visée d’application, un think-tank sera constitué dès le 15e mois de la recherche avec les cliniciens concernés afin de s’assurer de l’application des résultats dans la clinique des deux institutions concernées.

 

Ce projet est financé par le FNS. Il est mené par HESAV, en partenariat avec les Hôpitaux Universitaires Genevois et la Fondation de Nant.

 

 HESAV recherche

  HUG

 UNIGE Faculté de médecine

 Fondation de Nant



AuteurS

 

 

  • Krzysztof Skuza, professeur associé, HESAV - Haute Ecole de Santé Vaud
  • François Ansermet, Chef de service, Service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent des Hôpitaux Universitaires Genevois
  • Audrey Linder, Assistante de recherche, HESAV
  • Thomas Jammet, collaborateur scientifique, HESAV
  • Jacques Gasser, médecin psychiatre et historien, chef du Département de psychiatrie du CHUV, professeur associé à la Faculté de biologie et de médecine de l’Université de Lausanne

 

CONTACT

 

 

 

Contact
HES-SO Rectorate
Route de Moutier 14
2800 - Delémont
T +41 58 900 00 00 - F +41 58 900 00 01