FR DE EN

Le réseau d'innovation I-Brain affiche ses ambitions

Après cinq ans d'existence, la plateforme d'«open innovation» de la HES-SO veut séduire l'ensemble de la communauté des hautes écoles. Elle s'adresse également aux entreprises privées qui veulent trouver de nouvelles idées

 I-Brain  DR Quelles solutions pour réduire les bruits et usures dans un électro-aimant? Quelle nouvelle boisson jeune, originale et trendy pourriez-vous créer? L’efficience énergétique, concrètement, ça serait quoi pour vous? Quel est votre projet d’entreprise?
Depuis cinq ans, le réseau d’innovation de la HES-SO, i-Brain, a abouti à la réalisation de 112 projets et la naissance de près de 2600 idées. Fondée par la HES-SO Valais-Wallis et la HES-SO Fribourg-Freiburg sur le modèle fourni par la start-up bernoise Atizo, cette communauté d’«open innovation» veut aujourd’hui s’adresser et séduire l’ensemble de la communauté HES-SO.

4000 utilisateurs enregistrés

«Ce jour, nous avons plus de 4000 utilisateurs enregistrés, mais notre potentiel est de 30'000 en comptant les étudiants ainsi que les enseignants et les chercheurs», rappelle Sophie Latrille, adjointe scientifique au sein de l’Institut Entrepreneuriat & Management de la HES-SO Valais-Wallis et responsable de la plateforme.
Si i-Brain peut être utilisée à l’interne, par exemple dans le cadre d’un cours, elle vise également les entreprises. En s’adressant aux 30'000 «cerveaux» de la communauté via un brainstorming innovant, les sociétés peuvent trouver des solutions à des problématiques précises, comme cette société internationale basée à Genève. Leader reconnu dans les solutions de contrôle des fluides, cette dernière a fait appel aux étudiants pour leur pensée «out of the Box» afin de résoudre un problème très spécifique.

Propriété intellectuelle préservée

Parfois, les défis sont même ouverts à l’ensemble de la population, par exemple dans le tourisme, pour maximiser le nombre de contributions. Par ailleurs, un module permet de «cacher» les réponses des participants afin d’assurer la propriété intellectuelle de telle ou telle idée. Des prix en nature ou sous forme de stage par exemple récompensent ensuite les meilleurs projets.
«Faire appel à la communauté pour faire naître l’innovation doit devenir une habitude », martèle Sophie Latrille qui, épaulée par l’équipe d’i-Brain, invite l’ensemble des Hautes écoles de la HES-SO à prendre le train en route.

www.i-brain.ch

Contact:

Publié le 24.11.2015
Kontakt
HES-SO Rektorat
Route de Moutier 14
2800 - Delémont
T +41 58 900 00 00 - F +41 58 900 00 01